Options Mon compte Next INpact
Affichage
Modifications sauvegardées
  • Smileys
  • Images
  • Commentaires par actu
  • Commentaires sous les news
  • Taille de police
Close

Vous consultez la version mobile de ce contenu.

Cliquez ici pour être redirigé vers la version complète, ou attendez 5 secondes. Fermez ce pop-up pour continuer sur la version mobile.

5
secondes

Sept mois seulement après un tour de table à 11 millions d'euros, Lunchr remet le couvert et récolte 30 millions supplémentaires auprès notamment de Idinvest Partners, Daphni et Kima Ventures.

Avec ces fonds frais, la jeune pousse montpelliéraine entend séduire 200 000 utilisateurs pour sa « carte titre-restaurant » permettant de commander des plats à emporter ou de réserver des tables entre collègues.

Côté entreprise, la carte peut être rechargée dans un maximum de 19 euros par jour, moyennant 1 euro par recharge. La carte peut être bloquée les dimanches et jours fériés pour s'assurer que les dépenses faites se limitent aux repas professionnels.

Pour les restaurateurs, cette carte a l'avantage de ne pas requérir de terminal spécifique.


Chargement des commentaires
À découvrir dans #LeBrief