Options Mon compte Next INpact
Affichage
Modifications sauvegardées
  • Smileys
  • Images
  • Commentaires par actu
  • Commentaires sous les news
  • Taille de police
Close

Vous consultez la version mobile de ce contenu.

Cliquez ici pour être redirigé vers la version complète, ou attendez 5 secondes. Fermez ce pop-up pour continuer sur la version mobile.

5
secondes

Après de multiples rebondissements et retards, la procédure d’attribution des fréquences de 3,5 GHz pour la 5G a été lancée le 31 décembre.

Les candidats potentiels avaient huit semaines pour déposer leur dossier de candidature, soit jusqu’à hier midi dernier délai. La procédure était pour rappel taillée pour ne laisser passer que les quatre opérateurs nationaux.

L’instruction par l’Arcep des quatre dossiers va désormais pouvoir commencer et l’Autorité dévoilera dans quelques semaines la liste des candidats qualifiés aussi bien pour recevoir un bloc de 50 MHz à prix fixe en échange d’engagements supplémentaires et l’autorisation de participer aux enchères

« Les fréquences encore disponibles après cette phase d’attribution des blocs de 50 MHz feront l’objet d’une procédure de sélection par critère financier qui se déroulera au mois d’avril afin que les autorisations puissent être délivrées au plus tard en juin 2020 », ajoute le régulateur.


Chargement des commentaires
À découvrir dans #LeBrief