Options Mon compte Next INpact
Affichage
Modifications sauvegardées
  • Smileys
  • Images
  • Commentaires par actu
  • Commentaires sous les news
  • Taille de police
Close

Vous consultez la version mobile de ce contenu.

Cliquez ici pour être redirigé vers la version complète, ou attendez 5 secondes. Fermez ce pop-up pour continuer sur la version mobile.

5
secondes

L’épidémie liée au nouveau coronavirus 2019-nCoV exporté de la ville de Wuhan (Chine) inquiète les autorités sanitaires du monde entier, mais l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) ne parle pour le moment pas de pandémie.

Après les fermetures d’usines, les annulations de vols, cela commence à s'étendre à de grands évènements comme le MWC de Barcelone, qui ouvrira bien ses portes le 24 février. LG vient en effet d’annoncer qu’il ne sera pas présent : « cette décision supprime le risque d'exposer des centaines d'employés de LG à des voyages internationaux », explique le fabricant. 

ZTE annule sa conférence « Devices Press » qui était prévue pour le 25 février, mais pas sa présence sur place : le constructeur affirme qu’il « participera au MWC20 de Barcelone comme prévu ». 

Plusieurs fabricants comme Huawei, ZTE et Xiaomi ont par contre confirmé que leurs représentants venant de Chine seront placés en quarantaine pendant deux semaines avant le début du salon. Dans tous les cas, la GSMA affirme que « l'impact sur l'événement est minime jusqu'à présent ».

Du côté de la TAITRA, organisation en charge du Computex de Taipei, on explique que le salon qui doit se tenir du 2 au 6 juin est lui aussi maintenu et que « le gouvernement taïwanais a pris des mesures globales pour protéger la santé du public contre l'épidémie mondiale ».


Chargement des commentaires
À découvrir dans #LeBrief