Options Mon compte Next INpact
Affichage
Modifications sauvegardées
  • Smileys
  • Images
  • Commentaires par actu
  • Commentaires sous les news
  • Taille de police
Close

Vous consultez la version mobile de ce contenu.

Cliquez ici pour être redirigé vers la version complète, ou attendez 5 secondes. Fermez ce pop-up pour continuer sur la version mobile.

5
secondes

Le plan du président s'articule autour de cinq points, comme l'explique le MIT Technology Review :

  • Réallouer les fonds pour l'IA en priorité
  • Mettre des ressources à disposition des chercheurs
  • Établir des normes avec le National Institute of Standards and Technology (NIST)
  • Former les employés
  • S'engager pour que « l'IA soit développée conformément aux "valeurs et intérêts" américains »

Nous n'avons pas plus de détail pour le moment. Pour Jason Furman, ancien président du Council of Economic Advisers chargé de conseiller Barack Obama, « l’initiative américaine comprend tous les bons éléments, mais le test critique sera de voir s'ils sont mis en place de manière vigoureuse », comme le rapportent nos confrères.

Ces derniers expliquent enfin que « les États-Unis ont peut-être inventé l'intelligence artificielle, mais d’autres pays, dont la Chine, le Canada et la France ont pris de plus grandes mesures au cours des dernières années pour en tirer parti ».


Chargement des commentaires
À découvrir dans #LeBrief