Options Mon compte Next INpact
Affichage
Modifications sauvegardées
  • Smileys
  • Images
  • Commentaires par actu
  • Commentaires sous les news
  • Désactiver la version mobile
  • Taille de police
Close

Vous consultez la version mobile de ce contenu.

Cliquez ici pour être redirigé vers la version complète, ou attendez 5 secondes. Fermez ce pop-up pour continuer sur la version mobile.

5
secondes

Le 8 novembre, l’opérateur annonce sa victoire (PDF). Il a désormais la charge de fibrer la Corse d’ici 2023, via le projet Corsica Fibra. 344 communes doivent être reliées d'ici cinq ans, pour un total de 170 000 lignes.

Le département prévoit un budget de 275 millions d’euros pour Corsica Fibra, dont 52 millions de subvention de l’État. L’investissement total est estimé à 327 millions d’euros. Le réseau doit tripler le rythme de déploiement prévu pour les trois premières années, à 90 000 lignes contre 30 000 envisagées jusqu’alors.

SFR a récemment réintégré InfraNum, qui regroupe les industriels des réseaux d’initiative publique (RIP), montés par les départements et régions. Il avait été exclu l’an dernier, après sa menace de construire son propre réseau en parallèle des RIP, ce qui aurait déstabilisé certains projets de collectivités.


Chargement des commentaires
À découvrir dans #LeBrief

Microsoft a confirmé sa présence au prochain Mobile World Congress, qui se tiendra comme toujours à Barcelone, cette année du 25 au 28 février. Plus exactement, la conférence de presse se fera la veille, le 24 à 17h00.

Satya Nadella, directeur général de l’entreprise, sera présent, accompagné par Alex Kipman. Ce dernier est connu pour travailler de longue date sur HoloLens. Il n’en fallait pas plus pour que nos confrères, comme Neowin et The Verge, y voient la présentation d’un HoloLens 2.

Cette version est en développement depuis des années. La technologie du HoloLens, centrée sur la réalité augmentée, est utilisée aujourd’hui chez de nombreux clients, dont l’armée américaine et Sanofi.

Pourtant, le HoloLens n’est pas tourné vers le grand public. Ses kits de développement étaient vendus à un tarif oscillant entre 3 000 et 5 000 dollars. Les rumeurs évoquent donc depuis un moment une révision plus discrète, légère, centrée sur un SnapDragon 850, et surtout beaucoup plus accessible.

L'annonce a été faite par le spécialiste Troy Hunt sur son blog. Il explique que plus de 12 000 fichiers pour un poids total de 87 Go étaient accessibles sur MEGA.

Il a identifié près de 2,7 milliards lignes contenant des adresses email et des mots de passe, pour environ 1,1 milliard de combinaisons uniques. Ils proviennent de centaines de fuites de données différentes, certaines remontant à près de 20 ans.

Dans le détail, le chercheur décompte plus de 772 millions d'adresses email uniques et 21 millions de mots de passe différents. Bien évidemment, toutes ses informations ont été intégrées dans le service Have I Been Pwned permettant de savoir si son adresse email ressort dans des fuites de données.

Sachez enfin que Collection #1 est le nom de la fuite donnée par Troy Hunt.

Le 18 juin dernier, le président des États-Unis demandait « au Département de la Défense et au Pentagone de commencer immédiatement le processus nécessaire pour établir une force spatiale en tant que sixième branche des forces armées ».

Il n'en fallait pas plus pour que Netflix se lance dans l'aventure, à sa manière. Dans cette fiction, la plateforme explique que le but de la Space Force est de défendre les satellites et l'espace de toutes formes d'attaques : « c'est l'histoire des hommes et des femmes » derrière cette sixième force de l'espace.

La série est réalisée par Greg Daniels et Steve Carell (The Office). Aucune date de sortie n'est annoncée, Netflix indique simplement un « coming soon ».

D'une longueur de 1 746 km, son déploiement a été fait en moins de deux ans, affirme Orange. Sa mise en service opérationnelle et son ouverture commerciale sont prévues pour la fin du mois.

« Composé de deux paires de fibres, Kanawa peut transmettre jusqu’à 100 x 100G bit/s soit 10 térabits/s et devient l’un des câbles les plus puissants de la région », selon l'opérateur qui indique avoir investi 35 millions d'euros dans ce projet.

« Entre croissance démographique et croissance des usages, la Guyane est l’un des  territoires les plus dynamiques en termes de numérique. C’est pour répondre à ce besoin de débits et pour sécuriser la connexion de ce territoire au réseau mondial que nous avons construit Kanawa », indique enfin Orange.

Partant du constat que « parfois un essai gratuit peut à son insu devenir un abonnement récurrent difficile à annuler », la société a décidé d'agir avec la mise en place de nouvelles règles.

Tout d'abord, les commerçants devront « obtenir l'approbation du titulaire de carte à la fin de l'essai avant de commencer à le facturer ».

De plus, « les commerçants devront lui envoyer, par courrier électronique ou texto, le montant de la transaction, la date de paiement, le nom du commerçant ainsi que des instructions explicites sur la procédure à suivre pour annuler son essai ». Cette procédure doit ensuite être répétée à chaque paiement.

Ce n'est pas tout : sur chaque facture, doit apparaître l'adresse du site du commerçant ou le numéro de téléphone du magasin. Des règles de bonnes conduites dont on se demande finalement pourquoi elles n'ont pas été implémentées plus tôt.