Options Mon compte Next INpact
Affichage
Modifications sauvegardées
  • Smileys
  • Images
  • Commentaires par actu
  • Commentaires sous les news
  • Désactiver la version mobile
  • Taille de police
Close

Vous consultez la version mobile de ce contenu.

Cliquez ici pour être redirigé vers la version complète, ou attendez 5 secondes. Fermez ce pop-up pour continuer sur la version mobile.

5
secondes

Malgré ses qualités, la série PES peine toujours à s'élever au niveau de FIFA sur le plan commercial. Pour y remédier et venir tailler des croupières à son concurrent de toujours, Konami a lancé une version gratuite de son jeu phare, baptisée Pro Evolution Soccer 2019 Lite. Elle est disponible sur PC, PlayStation 4 et Xbox One.

Celle-ci repose sur un modèle free-to-play et propose aux joueurs de s'essayer à des matchs d'exhibition hors ligne, au mode entrainement, ou bien d'affronter le reste du monde en ligne via les modes PES League et myClub.

Ce dernier n'est autre que l'équivalent nippon de FIFA Ultimate Team. L'éditeur y vend des pochettes surprises contenant des joueurs, plus ou moins bons selon votre chance du moment. Ce mode de jeu rapportant à lui seul plus d'un demi milliard de dollars par an à Electronic Arts, on comprend aisément pourquoi Konami tente sa chance en ouvrant ce mode de jeu au plus grand nombre.


Chargement des commentaires
À découvrir dans #LeBrief

Windows Defender Advanced Threat Protection change de nom, remplaçant « Windows » par « Microsoft ». Une appellation plus générique pour préparer le terrain de la version Mac du service.

Defender ATP est un outil prévu pour les entreprises, leur permettant de bloquer des menaces grâce aux algorithmes fournis par Microsoft.

Le service sera bientôt complété par Threat and Vulnerability Management (TVM), qui devrait donner aux entreprises plus de contrôle sur les priorités et actions : retours temps réel en fonction des vulnérabilités de chaque point du réseau, contexte des vulnérabilités pendant chaque incident et réparation via Intune et System Center Configuration Manager.

La version Mac de Defender ATP n’est pour l’instant disponible que sous forme de préversion fermée. Une publique sera disponible le mois prochain. Ce produit ne concerne que les entreprises.

Plantronics et Polycom  (qui appartiennent au même groupe) ont fusionné cette semaine pour devenir Poly. Aujourd'hui, le fabricant annonce quelques nouveautés, principalement destinées aux professionnels :

Le réseau social de Facebook permet désormais de réserver et payer ses billets directement en conversant avec l'assistant OUIbot, sans quitter la conversation. Pour en profiter, il faut par contre d'être « connecté à son compte client avec une carte de paiement enregistrée ».

Comme l'a repéré VentureBeat, la messagerie instantanée améliore son fil de conversation en vous permettant de citer et répondre à un message en particulier ; bien pratique pour les conversations de groupe. Elle rattrape en fait son retard sur d'autres services comme WhatsApp (qui appartient à Facebook).

Ainsi, en plus des emojis, vous avez désormais une option permettant d'ajouter un commentaire lorsque vous restez appuyé sur un message. Cette fonctionnalité est en cours de déploiement.

Sur son site dédiée à l'assistance, Canal explique que « pour les abonnés câbles, les offres Canal arrivent sur les décodeurs SFR/Numéricable ». Elles étaient pour rappel déjà disponibles pour les clients fibre et xDSL. Les contenus à la demande sont également accessibles sur le replay.

Il existe par contre plusieurs limitations. Seuls les décodeurs câble (réseau SFR/Numéricable) dont le numéro de carte commence par 38/115/116 sont éligibles, tandis que les « décodeurs HD Box ne permettent pas d'accéder à l'ensemble des chaînes des offres Canal ».

Ce n'est pas tout : « certaines chaînes ne sont pas disponibles via les décodeurs SFR/Numéricable (exclusivité câble) : TCM, CNN INT, BOOMERANG, CARTOON NETWORK, BOING, TOONAMI ».

Depuis hier, il remplace donc Nathalie Mesny « qui a décidé de donner une nouvelle orientation à sa carrière et de s’investir dans de nouveaux projets ».

Le revendeur explique qu'il « apportera son expérience du e-commerce acquise pendant quatre ans chez Amazon à la tête de la division des produits culturels ». Sur LinkedIn, Hugues Pitre précise qu'il encadrait les équipes en charge du marketing, des relations fournisseurs et achats, de la logistique amont et de la gestion des stocks.

Nos confrères de LSA expliquent que ce changement à la tête de Rue du Commerce n'est que la partie visible de l'iceberg depuis qu'Amélie Oudéa-Castera est responsable e-commerce chez Carrefour, qui a racheté Rue du Commerce et Top Achat.

« David Schwarz, qui pilotait les acquisitions de start-up d'e-commerce et leur développement [...] serait remplacé par son bras droit Éric Fuchs ». Marc Boulangé, ancien directeur des données des Mousquetaires prendrait en charge le numérique Carrefour. Enfin, Caroline Puechoultres, ancienne directrice marketing et stratégie Intermarché, devient directive stratégie clients chez Carrefour Market.