Options Mon compte Next INpact
Affichage
Modifications sauvegardées
  • Smileys
  • Images
  • Commentaires par actu
  • Commentaires sous les news
  • Désactiver la version mobile
  • Taille de police
Close

Vous consultez la version mobile de ce contenu.

Cliquez ici pour être redirigé vers la version complète, ou attendez 5 secondes. Fermez ce pop-up pour continuer sur la version mobile.

5
secondes

Selon La Lettre A, le tribunal de commerce de Paris a décidé en référé d’interdire aux chaînes d’Altice (BFMTV, RMC Découverte et RMC Story) d’évoquer le bras de fer qui oppose SFR, société du même groupe, à Free. 

Le traitement médiatique du conflit ouvert avait déjà été dénoncé par Xavier Niel : « BFM TV n'hésite en effet pas à faire reprendre de manière répétée, y compris par les journalistes de la chaîne, les communiqués de presse de son actionnaire, ce qui pose d'ailleurs la question de l'indépendance de la rédaction de BFM TV » évoquait-il dans sa fameuse tribune publiée par les Echos. 

Depuis le 27 août, Free ne peut plus reprendre sur ses réseaux les chaînes en question, faute d’avoir accepté de se plier aux exigences rémunératoires d’Altice.

Ce jour, rapporte La Lettre A, « BFM TV a diffusé des reportages, des témoignages de spectateurs mécontents, deux interviews de son PDG, Alain Weill, et lu dans chaque flash info le communiqué de son propriétaire », mais sans donner la version de Free. 

Dans sa tribune, Xavier Niel rappelle, non sans malice, que les flux restent disponibles sur la TNT ou par les livestream légaux.


Chargement des commentaires
À découvrir dans #LeBrief