Options Mon compte Next INpact
Affichage
Modifications sauvegardées
  • Smileys
  • Images
  • Commentaires par actu
  • Commentaires sous les news
  • Désactiver la version mobile
  • Taille de police
Close

Vous consultez la version mobile de ce contenu.

Cliquez ici pour être redirigé vers la version complète, ou attendez 5 secondes. Fermez ce pop-up pour continuer sur la version mobile.

5
secondes

Comme à chaque fin d'année, SplashData dévoile une liste des mots de passe que l'on retrouve le plus souvent dans les nombreuses fuites de données sur Internet (dont on ne connaît pas l'âge). Il s'agit donc des pires que l'on peut choisir avec l'illusion de protéger son compte.

Comme l'année dernière, 123456 et password arrivent en tête, puis viennent 123456789 et 12345678. Cette année, une dizaine de nouveaux font leur apparition dans le top 25 : sunshine, princess, 666666, 654321, !@#$%^&* (suite de tous les caractères sous les chiffres d'un clavier qwerty), charlie, aa123456, donald, password1 et qwerty123.

La société « estime que près de 10 % des internautes ont utilisé au moins l’un des 25 pires mots de passe figurant sur cette liste, et près de 3 % d’entre eux ont utilisé le pire, 123456 ».

Si ce n'est pas encore fait, une bonne résolution pour l'année prochaine peut être de s'assurer que vos comptes soient correctement protégés, avec des mots de passe suffisamment robustes et différents pour chacun. Idéalement, la création d'un compte devrait toujours refuser les mots de passe trop faibles. Il reste donc du travail chez certains éditeurs.

Pour rappel, nous avons publié un dossier sur le sujet afin de vous aider.


Chargement des commentaires
À découvrir dans #LeBrief

Sur son site dédiée à l'assistance, Canal explique que « pour les abonnés câbles, les offres Canal arrivent sur les décodeurs SFR/Numéricable ». Elles étaient pour rappel déjà disponibles pour les clients fibre et xDSL. Les contenus à la demande sont également accessibles sur le replay.

Il existe par contre plusieurs limitations. Seuls les décodeurs câble (réseau SFR/Numéricable) dont le numéro de carte commence par 38/115/116 sont éligibles, tandis que les « décodeurs HD Box ne permettent pas d'accéder à l'ensemble des chaînes des offres Canal ».

Ce n'est pas tout : « certaines chaînes ne sont pas disponibles via les décodeurs SFR/Numéricable (exclusivité câble) : TCM, CNN INT, BOOMERANG, CARTOON NETWORK, BOING, TOONAMI ».

Depuis hier, il remplace donc Nathalie Mesny « qui a décidé de donner une nouvelle orientation à sa carrière et de s’investir dans de nouveaux projets ».

Le revendeur explique qu'il « apportera son expérience du e-commerce acquise pendant quatre ans chez Amazon à la tête de la division des produits culturels ». Sur LinkedIn, Hugues Pitre précise qu'il encadrait les équipes en charge du marketing, des relations fournisseurs et achats, de la logistique amont et de la gestion des stocks.

Nos confrères de LSA expliquent que ce changement à la tête de Rue du Commerce n'est que la partie visible de l'iceberg depuis qu'Amélie Oudéa-Castera est responsable e-commerce chez Carrefour, qui a racheté Rue du Commerce et Top Achat.

« David Schwarz, qui pilotait les acquisitions de start-up d'e-commerce et leur développement [...] serait remplacé par son bras droit Éric Fuchs ». Marc Boulangé, ancien directeur des données des Mousquetaires prendrait en charge le numérique Carrefour. Enfin, Caroline Puechoultres, ancienne directrice marketing et stratégie Intermarché, devient directive stratégie clients chez Carrefour Market.

L'exclusivité des jeux de Quantic Dreams n'est plus acquise à Sony et sa PlayStation, mais à Epic et sa nouvelle boutique en ligne (dans le courant de l'année). Une annonce effectuée dans le cadre de la GDC 2019.

On savait déjà que le divorce avec le Japonais était en cours, il prend désormais une dimension plus concrète. Il faudra attendre un an pour voir ces trois titres débarquer dans d'autres canaux de vente.

Reste la question des prochaines productions du studio, dans lequel NetEase a investi avec la volonté de le pousser plus loin et sur plus de plateformes. Rien ne semble avoir été précisé sur le sujet pour le moment.

Le fabricant vient d'officialiser son nouveau smartphone Super AMOLED de 6,39" (2 340 x 1 080 pixels), avec lecteur d'empreintes digitales sous l'écran.

Il dispose d'une caméra de 16 Mpixels en façade, « cachée » dans un tiroir amovible. Trois capteurs sont également présents à l'arrière : 48 Mpixels, (configurable en 12 Mpixels pour récupérer plus de lumière), 13 Mpixels en très grand-angle et enfin 5 Mpixels.

À l'intérieur, un SoC Snapdragon 710 de Qualcomm, une série qui n'a pour l'instant pas réussi à percer outre mesure. La charge rapide, un port USB Type-C et Android 9 Pie avec une surcouche maison complètent l'ensemble. Le détail est disponible par ici.

Il n'est pour le moment disponible qu'en Chine, avec 8 Go de mémoire vive et 256 Go de stockage pour 3 598 yuans, soit 471 euros avec une conversion simple.