Options Mon compte Next INpact
Affichage
Modifications sauvegardées
  • Smileys
  • Images
  • Commentaires par actu
  • Commentaires sous les news
  • Désactiver la version mobile
  • Taille de police
Close

Vous consultez la version mobile de ce contenu.

Cliquez ici pour être redirigé vers la version complète, ou attendez 5 secondes. Fermez ce pop-up pour continuer sur la version mobile.

5
secondes

La semaine dernière se tenait la Minecon Earth 2018. Mojang y a étalé les nouveautés à venir pour Minecraft, ainsi qu’un nouveau, réutilisant le moteur de ce dernier : Minecraft Dungeons.

Dungeons se veut une ode aux « dungeons crawlers », qui consistaient à arpenter de longs labyrinthes truffés de monstres pour en ramener moult richesses.

On ne sait pas encore grand-chose de ce jeu d’aventure, encore moins sa date de sortie. Tout juste apprend-on qu’il est réalisé depuis un moment par une petite équipe en Suède. On connaît au moins le principe : jouer seul ou en équipe (4 maximum ?) pour libérer les villageois et tuer l’Arch-Illager.

Une vidéo a été mise en ligne pour illustrer le concept, que l’on comprend très vite. Il s’agira manifestement d’un jeu à part. Les plus attentifs auront remarqué les shaders que Mojang avait annoncés pour Minecraft, via le pack Super Duper Graphics, toujours indisponible.

On a également appris que la prochaine mise à jour de Minecraft (le jeu original cette fois) se nommera « Village and pillage ». De nombreux nouveaux villageois feront leur apparition, leur apparence s’adaptant au biome.

Certains seront équipés d’une nouvelle arme : l’arbalète. Les joueurs pourront également la fabriquer. De nouveaux enchantements feront leur apparition, comme recharge rapide ou tirs multiples.

Ces armes seront utiles pour défendre les villages, attaqués par des pilleurs et leurs bêtes. Le type de récompense qui pourrait échoir aux joueurs est encore inconnu. Nous ne savons pas non plus si les villages seront plus simples à trouver, car ils restent des structures rares dans le jeu.

La prochaine version contiendra plusieurs autres nouveautés. Le bambou fera ainsi son apparition comme matériau de construction. Il sera principalement utilisé pour un « craft » que les joueurs réclamaient depuis des années : les échafaudages. On pourra trouver des pandas dans les forêts de bambous, mais on ne sait pas s’ils seront agressifs.

Les développeurs auront bientôt – et enfin – accès à l’API Scripting, promise de longue date. Elle permettra d’inclure des scripts dans les packs de ressources afin de faire survenir plus facilement des évènements.

Enfin, Mojang avait mis aux voix un choix de biome pour rénovation. La taïga a gagné, elle sera donc retravaillée en priorité, avec de nouveaux éléments de décors et des animaux. La savane et le désert viendront ensuite.


Chargement des commentaires
À découvrir dans #LeBrief

La bêta de Fedora 30 ne sortira pas comme prévu demain. La nouvelle date envisagée est le 2 avril, si tout se passe bien, comme le rapporte Phoronix.

À la source du problème, un bug particulièrement bloquant dans la version Arm du système, qui l’empêche d’avoir une navigateur installé à cause de soucis spécifiques liés à Firefox.

Les développeurs prévoient donc de passer sur Epiphany pour contourner le problème. Seulement voilà, cette « dérivation » n’était pas prête au moment de valider la bêta.

Espérons que Fedora 30 n’accumulera pas trop de retard, la mouture précédente étant sortie plusieurs semaines après la date initialement envisagée.

Au dernier décompte, l'opérateur affirmait que 11,8 millions de prises étaient raccordables à son réseau FTTH, en hausse de 30 % sur un an.

Aujourd'hui, ce n'est pas de commercialisation dont il est question, mais de construction : « Ce sont désormais plus de 10 millions de logements et locaux commerciaux qui ont accès à la fibre partout en France grâce aux efforts de déploiement d’Orange, ce qui correspond à 70 % des lignes déployées sur le territoire national », affirme ainsi Stéphane Richard, président-directeur général d’Orange.

Pour rappel, Orange a récemment annoncé son arrivée sur « tous les réseaux d’initiative publique de France », quel que soit l'opérateur d'infrastructure déployant le réseau de fibre optique.

C’est ce soir qu’aura lieu comme prévu la conférence d’Apple, attendue de pied ferme sur le terrain des services, particulièrement dans les domaines du streaming et de la presse.

Si l’on en croit le Wall Street Journal, Apple préparerait également une nouvelle application TV nettement plus intégrée, d’autres sociétés pouvant y déverser leurs contenus.

Il serait par exemple possible de s’abonner à des bouquets comme ceux de HBO ou Showtime, mais tous les contenus seraient réunis dans une même interface, sans avoir besoin d’une application tierce. Les exemples cités seraient proposés à 9,99 dollars chacun par mois.

Quant à la partie presse, le WSJ évoque pas moins de 200 magazines rassemblés dans un abonnement à 9,99 dollars par mois.

La conférence est prévue pour 18h et sera retransmise comme souvent depuis le site officiel.

Le Centre national de la recherche scientifique, en partenariat avec le Monde, revient sur le déploiement « des lignes de détection » de KM3NeT (Cubic Kilometre Neutrino Telescope), dont le but est de détecter et étudier « les particules élémentaires les plus mystérieuses de la physique actuelle » : les neutrinos.

« Produits au cœur des étoiles lors des réactions de fusion nucléaire, ou dans l’atmosphère sous l’effet de la collision des rayons cosmiques, les neutrinos sont à la fois très abondants mais aussi très discrets : ils interagissent si peu avec la matière qu’ils traversent tout sur leur passage », expliquait récemment le CNRS.

Lorsqu'un neutrino parvient enfin à réagir avec de la matière, il produit une particule secondaire appelée muon. Cette dernière, en traversant l'eau de mer, émet un cône de lumière bleutée que le détecteur tente d'identifier.

Au début du mois, Microsoft publiait sur GitHub le code source de son application, sous licence MIT. En plus d'être accessible à tout le monde, cela permet de suivre les évolutions de la calculatrice.

Comme l'a repéré ZDNet.com, l'ajout d'un Mode graphique proposé par un membre de Microsoft a été approuvé. Il est désormais en « préproduction ». Il permettrait de tracer des courbes.

Pour le moment, rien ne dit que cette fonctionnalité sera finalisée, quelles seront ses possibilités et quand elle sera disponible.