Options Mon compte Next INpact
Affichage
Modifications sauvegardées
  • Smileys
  • Images
  • Commentaires par actu
  • Commentaires sous les news
  • Désactiver la version mobile
  • Taille de police
Close

Vous consultez la version mobile de ce contenu.

Cliquez ici pour être redirigé vers la version complète, ou attendez 5 secondes. Fermez ce pop-up pour continuer sur la version mobile.

5
secondes

Cette décision a été prise mardi par la juge américaine Lucy Koh, comme le rapporte Reuters. Cette décision préliminaire a été prise suite à une action en justice de la Federal Trade Commission (FTC) contre Qualcomm.

Ce dernier doit donc accorder des licences de certains brevets utilisés pour la conception de modems, notamment à Intel. Pour rappel, les deux sociétés s'attaquent régulièrement, parfois par l'intermédiaire d'Apple.

Nos confrères ajoutent que Qualcomm et la FTC avaient tous les deux demandé au juge un report de sa décision de 30 jours, le temps de poursuivre des négociations en vue d'un accord. Requête rejetée.

Qualcomm, Intel et la FTC n'ont pas répondu aux questions de Reuters. En bourse, cette nouvelle n'a que peu d'effet sur le cours de l'action de Qualcomm. Il est en effet en baisse de 0,3 %.


Chargement des commentaires
À découvrir dans #LeBrief

Le fabricant vient d'officialiser son nouveau smartphone Super AMOLED de 6,39" (2 340 x 1 080 pixels), avec lecteur d'empreintes digitales sous l'écran.

Il dispose d'une caméra de 16 Mpixels en façade, « cachée » dans un tiroir amovible. Trois capteurs sont également présents à l'arrière : 48 Mpixels, (configurable en 12 Mpixels pour récupérer plus de lumière), 13 Mpixels en très grand-angle et enfin 5 Mpixels.

À l'intérieur, un SoC Snapdragon 710 de Qualcomm, une série qui n'a pour l'instant pas réussi à percer outre mesure. La charge rapide, un port USB Type-C et Android 9 Pie avec une surcouche maison complètent l'ensemble. Le détail est disponible par ici.

Il n'est pour le moment disponible qu'en Chine, avec 8 Go de mémoire vive et 256 Go de stockage pour 3 598 yuans, soit 471 euros avec une conversion simple.

Windows Defender Advanced Threat Protection change de nom, remplaçant « Windows » par « Microsoft ». Une appellation plus générique pour préparer le terrain de la version Mac du service.

Defender ATP est un outil prévu pour les entreprises, leur permettant de bloquer des menaces grâce aux algorithmes fournis par Microsoft.

Le service sera bientôt complété par Threat and Vulnerability Management (TVM), qui devrait donner aux entreprises plus de contrôle sur les priorités et actions : retours temps réel en fonction des vulnérabilités de chaque point du réseau, contexte des vulnérabilités pendant chaque incident et réparation via Intune et System Center Configuration Manager.

La version Mac de Defender ATP n’est pour l’instant disponible que sous forme de préversion fermée. Une publique sera disponible le mois prochain. Ce produit ne concerne que les entreprises.

L'exclusivité des jeux de Quantic Dreams n'est plus acquise à Sony et sa PlayStation, mais à Epic et sa nouvelle boutique en ligne (dans le courant de l'année). Une annonce effectuée dans le cadre de la GDC 2019.

On savait déjà que le divorce avec le Japonais était en cours, il prend désormais une dimension plus concrète. Il faudra attendre un an pour voir ces trois titres débarquer dans d'autres canaux de vente.

Reste la question des prochaines productions du studio, dans lequel NetEase a investi avec la volonté de le pousser plus loin et sur plus de plateformes. Rien ne semble avoir été précisé sur le sujet pour le moment.

Sur son site dédiée à l'assistance, Canal explique que « pour les abonnés câbles, les offres Canal arrivent sur les décodeurs SFR/Numéricable ». Elles étaient pour rappel déjà disponibles pour les clients fibre et xDSL. Les contenus à la demande sont également accessibles sur le replay.

Il existe par contre plusieurs limitations. Seuls les décodeurs câble (réseau SFR/Numéricable) dont le numéro de carte commence par 38/115/116 sont éligibles, tandis que les « décodeurs HD Box ne permettent pas d'accéder à l'ensemble des chaînes des offres Canal ».

Ce n'est pas tout : « certaines chaînes ne sont pas disponibles via les décodeurs SFR/Numéricable (exclusivité câble) : TCM, CNN INT, BOOMERANG, CARTOON NETWORK, BOING, TOONAMI ».

Après une vingtaine de mois sans mise à jour, voilà que le client SSH PuTTY publie une version 0.71 colmatant huit vulnérabilités.

On trouve un peu de tout : risque d’exploiter l’interface pour générer un faux jeton d’authentification, exécution de code arbitraire via un fichier CHM malveillant, dépassement de mémoire tampon dans les PuTYY Tools, réutilisation de nombres aléatoires pour le chiffrement, etc.

Les développeurs encouragent donc les utilisateurs à mettre à jour le logiciel dès que possible.