Options Mon compte Next INpact
Affichage
Modifications sauvegardées
  • Smileys
  • Images
  • Commentaires par actu
  • Commentaires sous les news
  • Taille de police
Close

Vous consultez la version mobile de ce contenu.

Cliquez ici pour être redirigé vers la version complète, ou attendez 5 secondes. Fermez ce pop-up pour continuer sur la version mobile.

5
secondes

Motherboard a publié une longue enquête sur le sujet, s’attardant sur des applications comme Edison, Cleanfox et Slice.

Par exemple, « le contenu des boîtes de réception des utilisateurs d'Edison présente un intérêt particulier pour les entreprises pouvant acheter les données pour prendre de meilleures décisions d'investissement », expliquent nos confrères en se basant sur un document de chez J.P. Morgan qu’ils ont pu consulter.

Edison ne se cache pas de « traiter » vos emails et collecter des données, mais des utilisateurs interrogés par Motherboard aimeraient plus de transparence. Suite à la publication de cet article, la société a répondu dans un billet Medium.

Elle confirme que son modèle économique consiste à analyser « les e-mails commerciaux et en extraire des informations d'achat anonymes ». « Notre technologie est conçue pour ignorer les e-mails personnels et professionnels, ce qui ne nous aide pas à mesurer les tendances du marché », ajoute-t-elle. 

Il y a deux semaines environ, Rakuten a ajouté une option pour « désactiver la vente de vos données » de l’application Slice, qui n’est plus disponible en Europe depuis la mise en place du RGPD.


Chargement des commentaires
À découvrir dans #LeBrief