Options Mon compte Next INpact
Affichage
Modifications sauvegardées
  • Smileys
  • Images
  • Commentaires par actu
  • Commentaires sous les news
  • Taille de police
Close

Vous consultez la version mobile de ce contenu.

Cliquez ici pour être redirigé vers la version complète, ou attendez 5 secondes. Fermez ce pop-up pour continuer sur la version mobile.

5
secondes

C’est ce qu’annonce le ministère de l’Européen et des Affaires étrangères (MEAE) en réponse à une question sénatoriale. « L'avis d'appel à la concurrence a été lancé en mars 2019 à l'issue de plusieurs séances de « sourcing » organisées par le MEAE et l'ANSSI auprès de sociétés spécialisées dans le vote par internet ».

Le marché sera attribué en 2020. Avant d’être homologuée, la « nouvelle plateforme de vote par internet qui sera développée pour les élections législatives de 2022 sera auditée et testée », sachant que « l'ergonomie et la robustesse du nouveau système de vote seront adaptées dans un contexte évolutif de la menace cyber ».


Chargement des commentaires
À découvrir dans #LeBrief