Options Mon compte Next INpact
Affichage
Modifications sauvegardées
  • Smileys
  • Images
  • Commentaires par actu
  • Commentaires sous les news
  • Désactiver la version mobile
  • Taille de police
Close

Vous consultez la version mobile de ce contenu.

Cliquez ici pour être redirigé vers la version complète, ou attendez 5 secondes. Fermez ce pop-up pour continuer sur la version mobile.

5
secondes
ISS : la capsule Dragon revient sur Terre, deux nouvelles sorties pour Thomas Pesquet
Nouvelle Techno Crédits : ESA/NASA

ISS : la capsule Dragon revient sur Terre, deux nouvelles sorties pour Thomas Pesquet

400 km de vide sous les pieds
2 min

À 400 km au-dessus de nos têtes, la Station Spatiale Internationale s'est séparée du module Dragon de SpaceX qui est revenu sur Terre. De son côté, Thomas Pesquet se prépare à faire deux nouvelles sorties hors de l'ISS.

Il y a un peu moins d'un mois, SpaceX envoyait en orbite une capsule de ravitaillement Dragon à l'aide d'une de ses fusées Falcon 9. Après un tour gratuit à cause d'une « valeur incorrecte dans les données de navigation », elle a fini par rejoindre la Station Spatiale Internationale (ISS). Comme prévu, elle est restée en place un peu moins de quatre semaines avant d'être détachée ce week-end.

La Capsule Dragon revient sur Terre avec 2,5 tonnes de matériel

« Nous avons fait nos adieux au véhicule ravitailleur » explique Thomas Pesquet sur Facebook. « Il retourne sur Terre en emportant un peu de nous à son bord… littéralement ! Nous y avons en effet placé des échantillons scientifiques importants, dont des prélèvements biologiques obtenus sur nous-mêmes ». Au total, le vaisseau embarquait pas moins de 2,5 tonnes de chargement. 

Il a allumé son moteur à trois reprises afin de s'éloigner de l'ISS, avant d'entamer un vol de 5 heures pour rentrer dans l'atmosphère terrestre. La capsule a ensuite déployé trois parachutes afin de ralentir sa chute avant d'amerrir dans l'océan Pacifique, puis d'être transportée à la NASA. Pour rappel, les cargos ravitailleurs russes Progress ou japonais HTV ne sont pas prévus pour revenir sur Terre. 

Deux nouvelles sorties programmées pour Thomas Pesquet

Dans le même temps, l'Agence spatiale européenne (ESA) annonce que deux nouvelles sorties spatiales sont programmées pour Thomas Pesquet, le dixième français dans l'espace. Elles sont prévues pour fin mars et le mois d'avril, mais dépendent de l'arrivée d'un cargo de ravitaillement Cygnus qui n'a pas encore décollé. Les dates peuvent donc encore changer.

Pour la première sortie, « Thomas et l’astronaute Shane Kimbrough de la NASA installeront un nouvel ordinateur à l'extérieur de la Station » et effectueront des travaux de maintenance. Au mois d'avril, il est prévu de remplacer une unité d’alimentation défaillante, d'installer de nouvelles antennes, des caméras et de travailler « sur le chasseur d'antimatière AMS-02 ». Sauf changement, cela portera donc le total de sorties extra-véhiculaires à trois.

L'agence spatiale se félicite au passage, estimant que « le fait que Thomas se voit confier la responsabilité de deux sorties supplémentaires témoigne des bonnes performances des astronautes de l'ESA ». Pour rappel, la première sortie de Thomas Pesquet s'était déroulée sans la moindre anicroche. Elle avait duré un peu moins de 6 heures et avait permis de réaliser pas moins de six tâches supplémentaires.

Publiée le 20 mars 2017 à 16:25


Chargement des commentaires