Options Mon compte Next INpact
Affichage
Modifications sauvegardées
  • Smileys
  • Images
  • Commentaires par actu
  • Commentaires sous les news
  • Désactiver la version mobile
  • Taille de police
Close

Vous consultez la version mobile de ce contenu.

Cliquez ici pour être redirigé vers la version complète, ou attendez 5 secondes. Fermez ce pop-up pour continuer sur la version mobile.

5
secondes
Internet fixe : les promesses de l'offre d'achat groupé de Familles de France
Streaming Crédits : Geber86/iStock

Internet fixe : les promesses de l'offre d'achat groupé de Familles de France

Préinscriptions ouvertes, sans engagement
5 min

Familles de France s'associe de nouveau au comparateur Selectra pour lancer un achat groupé, sur les abonnements à Internet fixe cette fois-ci. Ils espèrent ainsi obtenir « une réduction de 10 à 15 % », valable sans limite de durée, et négocier des conditions particulières, notamment sur l'évolution des box.

Poussées par certaines associations, les offres groupées ont le vent en poupe ces derniers temps. Le but est simple : réunir un maximum de personnes afin de négocier des tarifs intéressants auprès de fournisseurs. Nous pouvons par exemple citer l'UFC-Que Choisir et Familles de France sur l'énergie.

Aujourd'hui, la seconde revient et annonce le lancement « du premier achat groupé télécom ». L'association souhaite négocier une remise « permanente » auprès des fournisseurs d'accès à Internet, c'est-à-dire qui ne s'arrête pas au bout d'un ou deux ans.

Pour comprendre les tenants et aboutissants de l'opération, nous nous sommes entretenus avec Raphaëlle de Monteynard, directrice de la communication de Selectra, le partenaire de Familles de France.

L'association vise entre 10 et 15 % de réduction, sans limite de durée...

Les deux protagonistes n'en sont pas à leur coût d'essai puisqu'ils avaient déjà travaillé ensemble en 2015 sur une offre d'achat groupé d'électricité et de gaz. 66 000 préinscriptions avaient été enregistrées, avec un tiers des personnes sautant finalement le pas. 

Cette fois encore, « le but est de réunir un maximum de préinscriptions, pour ensuite aller négocier auprès des différents fournisseurs d'accès à Internet » nous explique le comparateur. Elle espère atteindre au moins le même niveau d'engagement que sur l'énergie. Hier, deux jours après l'ouverture de la campagne, 25 000 préinscriptions avaient déjà été enregistrées nous affirme-t-il.

Ce dernier souhaite trouver un accord avec un opérateur, qui serait ensuite à même de proposer quatre offres différentes. Elles comprendraient toutes un accès à Internet fixe avec de la téléphonie fixe, à compléter avec des options si besoin : télévision, téléphonie mobile, ou les deux. « Ce qu'on espère, globalement, c'est une réduction de 10 à 15 % » indique Raphaëlle de Monteynard.

Sont concernées aussi bien les lignes xDSL que fibre optique. La disponibilité dépendra ensuite de l'éligibilité du client. Il n'est par contre question que d'Internet fixe et de quadruple play éventuellement, pas d'un forfait de téléphonie mobile seul.

... avec évolution possible

Contrairement aux promotions valables pendant 12 mois qui sont légions chez les FAI, Familles de France imposera que cette remise soit valable durant toute la durée de l'abonnement du client. Notez que RED by SFR propose déjà des promotions de ce genre : l'offre Box RED est ainsi proposée actuellement à 10 euros par mois (xDSL, fibre optique ou câble), sans « limite de durée ».

Nous avons ensuite demandé à l'association si les offres seraient évolutives. Les opérateurs lancent en effet régulièrement de nouvelles box, avec des fonctionnalités supplémentaires à la clé. « Il y aura des clauses spécifiques » nous précise-t-on, notamment pour le changement de la box, mais sans plus de précisions pour le moment. Les détails dépendront certainement des négociations entre les différentes parties.

Si des options supplémentaires peuvent être incluses (cloud maison, bouquet et chaines TV, etc.), rien n'est défini non plus. Simplement nous précise-t-on que l'on « va essayer d'avoir un service client par téléphone ».

Comment se passera la souscription ?

Si vous devez changer d'opérateur pour profiter de la promotion, pas de problème. Avec le RIO, vous pouvez passer de l'un à l'autre en conservant votre numéro de téléphone. Par contre, la portabilité n'est pas possible au sein du même opérateur. Une situation qui pourrait être problématique pour certains clients qui sont déjà chez le FAI sélectionné par l'association et qui voudraient quand même profiter de cette promotion.

« C'est une offre qui se veut ouverte au plus de monde, nous explique Selectra. Si la majorité des clients qui sont chez un opérateur et ne peuvent pas y souscrire, il n'y a aucun intérêt ». Là encore, des conditions particulières devraient être mises en place. Il faudra voir ce qu'il en sera une fois l'offre disponible.

Selectra Offre groupé Internet fixe

Préinscription obligatoire, sans engagement de votre part

Le calendrier est assez serré. Les préinscriptions sont en effet ouvertes jusqu'au 20-22 juin, alors que les négociations avec les opérateurs débuteront environ deux semaines avant la fin de la campagne. Ensuite, l'opérateur sélectionné et les offres négociées seront transmises aux personnes concernées. 

Sachez que la préinscription ne vous engage pas à y souscrire d'une manière ou d'une autre, vous êtes libres de ne pas en profiter sans devoir vous justifier. Par contre, cette étape est nécessaire pour profiter de l'offre d'achat groupé, nous explique la société. Le lien pour s'inscrire sera en effet envoyé par email par le FAI.

Pour participer à cet achat groupé, vous devez fournir de nombreuses informations : nom, prénom, adresse, date de naissance, numéro de téléphone, adresse et nombre d'occupants dans votre logement, votre FAI actuel ainsi que le montant de votre abonnement. D'autres questions concernent vos besoins : télévision et appels illimités vers les mobiles par exemple. 

Un formulaire complet à remplir

L'ensemble de ces données sera ensuite agrégé et des tendances (pas l'ensemble) seront ensuite fournies aux opérateurs afin qu'ils puissent déterminer leurs offres. Par contre, il est précisé dans les conditions générales de Selectra que « l’utilisateur accepte que les données à caractère personnel fournies soient traitées par le fournisseur lauréat ».

Raphaëlle de Monteynard nous indique que l'opérateur sélectionné recevra effectivement l'ensemble des données transmises par les personnes préinscrites, afin de les contacter pour leur proposer des offres personnalisées (avec ou sans télévision, une ou plusieurs lignes mobiles, etc.). Libre ensuite à elles d'y souscrire ou non.

Dans tous les cas, il faut maintenant attendre le détail des offres négociées par Selectra et Familles de France pour juger de leur intérêt.

Publiée le 19 mai 2017 à 16:10


Chargement des commentaires