Options Mon compte Next INpact
Affichage
Modifications sauvegardées
  • Smileys
  • Images
  • Commentaires par actu
  • Commentaires sous les news
  • Désactiver la version mobile
  • Taille de police
Close

Vous consultez la version mobile de ce contenu.

Cliquez ici pour être redirigé vers la version complète, ou attendez 5 secondes. Fermez ce pop-up pour continuer sur la version mobile.

5
secondes
#Replay : logistique d'Amazon, intelligence et harmonie animales
Télévision Crédits : Josian (licence CC-BY-SA 2.0)

#Replay : logistique d'Amazon, intelligence et harmonie animales

Vacances aussi à la télé
4 min

Ces derniers jours, le petit écran semble être passé à l'heure d'été en termes de diffusions. Il s'est tout de même intéressé à l'industrie très matérielle de l'e-commerce, à l'intelligence des singes et des perroquets ainsi qu'à la vie en communauté de babouins et de chiens. Oui.

Chaque semaine, nous vous proposons une sélection manuelle de ce qu'il ne fallait pas manquer dans vos programmes TV. Garantie sans sponsoring et autre tracking de vos habitudes, vous permettant de savoir ce qu'il y a d'intéressant à regarder en replay ce week-end (surtout s'il ne fait pas beau et que votre séance de VTT tombe à l'eau).

Nous utilisons ainsi seulement nos petits bras et éventuellement vos suggestions. Si vous repérez une émission qui mérite selon vous de paraître dans notre sélection, vous avez deux possibilités : 

Notez que la sélection se limite pour le moment aux replays de programmes TV, mais pourra s'étendre à d'autres médias. Nous avons pour le moment quelques idées et ferons sans doute des essais dans les semaines à venir. Mais n'hésitez pas à nous proposer vos idées, cette chronique évoluant pour vous et avec vous, à ciel ouvert ;)

Trafic d'anguilles et contrôle de soi

Cette semaine, Arte propose en replay une série courte documentaire sur le trafic des anguilles, qui feraient l'objet d'un import massif en Asie, où elles ne vivraient pas naturellement. Sur YouTube, la chaine a mis en ligne les 30 épisodes de sa série Sciencible, dont tout le principe est de montrer un objet scientifique dans un épisode court, souvent aux couleurs chatoyantes.

De son côté, France 5 continue sa série « Au cœur du cerveau » avec un épisode demandant si nous sommes vraiment maîtres de nous-mêmes. Il est en ligne jusqu'au 17 juillet. RMC Découverte propose un large historique du char d'assaut, son utilité et son rôle concret dans les conflits, y compris quand il n'a pas suffi à retourner le cours d'une bataille. L'émission est visionnable jusqu'au 18 juillet.

Enfin, la chaine Animaux s'intéresse à « La folie des chats ». Avec 100 millions de ces félins aux États-Unis, l'émission se demande quelles sont les conséquences très concrètes pour l'environnement.

La logistique d'Amazon, version dithyrambique (jusqu'au 15 juillet)

Dans un documentaire impressionnant (et très publicitaire, disons-le), RMC Découverte s'émerveille de la logistique d'Amazon. En s'appuyant sur les centres français du géant de l'e-commerce, l'émission explore toutes les astuces logistiques qui permettent à la société américaine de proposer ses tarifs et ses délais de livraison. La spécialisation de chaque entrepôt semble être l'une des clés.

Notons qu'elle n'évoque pas (ou peu) les conditions de travail très rudes et l'appui massif sur les emplois précaires pour ses entrepôts. Il s'agit pourtant de l'un des éléments importants du modèle Amazon, déjà très critiqué sur ce point. Rappelons encore que la logistique des entrepôts est ce que l'entreprise montre le plus, faisant office de façade rassurante.

Singes, perroquets et ratels à l'honneur (jusqu'au 19 juillet)

Ces derniers jours, France 5 a diffusé deux documentaires animaliers. Le premier se penche sur le cas des singes et des perroquets. Ces deux espèces montrent que les animaux peuvent être bien plus intelligents que ce que la science envisageait à une époque, avec la capacité de parole ou la résolution de problèmes complexes. Sur un ton léger, l'émission explore donc les réflexions et sentiments complexes de nos voisins.

Dans la seconde vidéo, la chaine suit une ratel présentée comme un prédateur africain inattendu. Comme beaucoup d'émissions du genre, celle-ci se penche sur le quotidien de l'un de ces animaux, incluant cette fois les relations avec les humains. Le ratel est loin d'être au sommet de la chaine alimentaire et les défis pour sa survie sont nombreux.

Quand des babouins adoptent des chiens

Arte poursuit sa série « L'évolution en marche » pour s'arrêter, cette fois, sur ce moment où une communauté de babouins a adopté des chiens. Contre toute attente, ces singes et ces « redoutables prédateurs » semblent pourtant vivre dans l'harmonie, exploitant les mêmes espaces de vie. Des chats ont même intégré ce manège, dans une certaine mesure.

Pour suivre et comprendre ce phénomène, la chaine va donc à leur rencontre via Jean-François Barthod, un spécialiste du film animalier. Le documentaire consiste surtout en des prises de vue commentées de cette communauté d'animaux et du voyage du spécialiste, qui constatera aussi que cette harmonie n'empêche pas toute cruauté.

Publiée le 13 juillet 2017 à 18:10


Chargement des commentaires