Options Mon compte Next INpact
Affichage
Modifications sauvegardées
  • Smileys
  • Images
  • Commentaires par actu
  • Commentaires sous les news
  • Désactiver la version mobile
  • Taille de police
Close

Vous consultez la version mobile de ce contenu.

Cliquez ici pour être redirigé vers la version complète, ou attendez 5 secondes. Fermez ce pop-up pour continuer sur la version mobile.

5
secondes
Contrôle parental de Windows  10 : comment le configurer et l'utiliser
Sécurité Crédits : Sneksy/iStock

Contrôle parental de Windows 10 : comment le configurer et l'utiliser

Sur PC et Xbox
9 min

Microsoft propose un contrôle parental relativement poussé, mais assez méconnu. Il permet de gérer des plages horaires, des limites de temps, des listes de sites autorisés ou interdits, etc. Il a l'avantage d'être gratuit, mais ne fonctionne que sur les machines sous Windows 10.

Avec la rentrée des classes, peut-être avez-vous fini par céder – ou proposer – à votre enfant d'utiliser un ordinateur avec son propre compte (via une machine partagée ou sur son propre ordinateur). Une transition pas toujours facile et que les parents appréhendent souvent à cause des dangers potentiels.

Entre l'envie de liberté des enfants et l'inquiétude des parents

Avant d'entrer dans le vif du sujet, rappelons l'importance de discuter avec son enfant et de l'accompagner dans son apprentissage du Net. La CNIL donne par exemple des pistes de réflexion sur la question de la vie privée, tandis que de nombreuses associations proposent leur aide, au niveau local ou national.

C'est notamment le cas d'e-Enfance, reconnue d'utilité publique et agréée par le ministère de l'Éducation nationale. « Notre positionnement plaide clairement en faveur des nouvelles technologies, car nous considérons qu’Internet et le téléphone portable, au-delà de leur caractère divertissant, sont les outils d’une nouvelle forme de socialisation, d’échanges, et d’accès au savoir indispensables pour les enfants et adolescents d’aujourd’hui » explique-t-elle. 

Il existe également le permis Internet – une initiative de l'éducation nationale, de la gendarmerie nationale et d'Axa –s'adressant aussi bien aux parents, qu'aux enfants et aux enseignants. Le site propose une comparaison imagée du contrôle parental : « il le faut voir comme une alarme de piscine. Ce n'est pas parce que la piscine est équipée d'une alarme qu'il ne faut pas surveiller les enfants au bord de l'eau ».

e-Enfance

Vous pouvez donc mettre en place des protections (sites accessibles, applications utilisables, etc.) et des limitations sur le nombre d'heures où votre enfant peut utiliser l'ordinateur. Ayez à l'esprit que toutes les protections du monde peuvent laisser passer des informations et/ou avoir de bugs, il ne faut donc pas leur faire confiance les yeux fermés.

Il existe de nombreux logiciels de contrôle parental sur le marché, chacun avec ses avantages : disponibles sur les appareils mobiles, intégrés aux forfaits, à un routeur, open source, etc. Nous avons donc décidé de leur consacrer un dossier complet. Pour commencer, attardons-nous sur celui que vous avez sous le nez, souvent sans en avoir conscience : celui intégré à Windows 10, qui propose de nombreuses fonctionnalités.

À la découverte du contrôle parental de Windows 10

Cet article est réservé aux Abonnés et membres Premium

Déjà abonné ?

Publiée le 11 septembre 2017 à 11:08


Chargement des commentaires