Options Mon compte Next INpact
Affichage
Modifications sauvegardées
  • Smileys
  • Images
  • Commentaires par actu
  • Commentaires sous les news
  • Désactiver la version mobile
  • Taille de police
Close

Vous consultez la version mobile de ce contenu.

Cliquez ici pour être redirigé vers la version complète, ou attendez 5 secondes. Fermez ce pop-up pour continuer sur la version mobile.

5
secondes
L’Assemblée en appelle aux internautes pour réfléchir la « démocratie numérique »
Loi Crédits : Digital Vision/Thinkstock

L’Assemblée en appelle aux internautes pour réfléchir la « démocratie numérique »

Le dîner de consultation
3 min

L’Assemblée nationale a lancé hier une consultation en ligne de quatre semaines autour des nouvelles formes de participation citoyenne (amendements citoyens, e-pétitions...). Fait notable, les députés se sont cette fois-ci outillés d’une plateforme open source.

Comme nous l’annoncions la semaine dernière, le président de l’Assemblée nationale, François de Rugy, a officiellement donné le coup d’envoi, lundi 9 octobre, de la grande consultation censée accompagner le groupe de travail sur la « démocratie numérique ».

Tous les internautes – particuliers, associations, entreprises... – sont ainsi invités à faire part de leurs idées, avis, remarques... autour de six grands thèmes :

  • Initiatives citoyennes
  • Consultations en amont des débats parlementaires
  • Interactions avec la procédure législative (débats en commission ou en séance publique)
  • Participation à l'évaluation de la mise en œuvre des lois
  • Participation présentielle
  • Boîte à idées

consultation assemblée

Les députés optent pour la plateforme open source de DemocracyOS

Cet article est réservé aux Abonnés et membres Premium

Déjà abonné ?

Publiée le 10 octobre 2017 à 08:36


Chargement des commentaires