Options Mon compte Next INpact
Affichage
Modifications sauvegardées
  • Smileys
  • Images
  • Commentaires par actu
  • Commentaires sous les news
  • Désactiver la version mobile
  • Taille de police
Close

Vous consultez la version mobile de ce contenu.

Cliquez ici pour être redirigé vers la version complète, ou attendez 5 secondes. Fermez ce pop-up pour continuer sur la version mobile.

5
secondes
Fedora 27 modernise son infrastructure et met le cap sur la modularité
OS

Fedora 27 modernise son infrastructure et met le cap sur la modularité

Une gestation délicate
5 min

La version finale de Fedora 27 est finalement sortie, après bien des péripéties. Le développement de la distribution a été émaillé de plusieurs retards, mais les nouveautés sont enfin là, dont un passage à GNOME 3.26 et plusieurs changements techniques importants.

La version finale de Fedora 27 devrait être là depuis plusieurs semaines. La phase bêta a révélé cependant bon nombre de problèmes, qui ont nécessité des efforts et donc du temps. Initialement, la diffusion devait se faire fin octobre, mais les développeurs ont décidé successivement de plusieurs reports. Certains noteront avec une pointe d’ironie que c’est la première mouture à se passer de versions alpha.

Mais une nouvelle Fedora est toujours importante dans la communauté GNU/Linux. Non seulement parce qu’elle reste l’une des distributions les plus utilisées, mais aussi parce Red Hat s’en sert comme d’un laboratoire (via la Fedora Foundation) avant intégration des nouveautés dans ses systèmes dédiés aux entreprises, dont RHEL (Red Hat Entreprise Linux). On se souvient par exemple que la version 25 avait été la première à proposer une session utilisateur sous Wayland par défaut.

Le grand passage à GNOME 3.26

Cet article est réservé aux Abonnés et membres Premium

Déjà abonné ?

Publiée le 14 novembre 2017 à 15:31


Chargement des commentaires