Options Mon compte Next INpact
Affichage
Modifications sauvegardées
  • Smileys
  • Images
  • Commentaires par actu
  • Commentaires sous les news
  • Désactiver la version mobile
  • Taille de police
Close

Vous consultez la version mobile de ce contenu.

Cliquez ici pour être redirigé vers la version complète, ou attendez 5 secondes. Fermez ce pop-up pour continuer sur la version mobile.

5
secondes
À la Botconf, la lutte contre les botnets à l'heure de l'intelligence artificielle
Securité Crédits : Sabin Paul Croce (licence CC-BY 2.0)

À la Botconf, la lutte contre les botnets à l'heure de l'intelligence artificielle

Combattre le bot par le bot
7 min

Du classement des malwares à la suppression automatique des serveurs pirate, la lutte contre les botnets gagne peu à peu en automatisme. C'est la direction pointée par de nombreux projets lors de la dernière édition de la Botconf, à laquelle nous étions début décembre.

Alors que l'intelligence artificielle est le mot à la mode chez les multinationales et dans la French Tech, elle trouve de plus en plus d'applications dans la lutte contre les réseaux d'appareils zombies (botnets). Du 6 au 8 décembre, Montpellier accueillait la Botconf, un événement annuel à portée internationale destiné à présenter les expériences et outils d'universitaires et de ceux chargés au quotidien de cette lutte, chez les forces de l'ordre ou des sociétés de sécurité.

L'événement, que nous couvrons pour la quatrième année, est devenu l'occasion d'annonces spécifiques. Avast y a ainsi libéré un outil de décorticage automatique de malwares, un peu avant les débuts officiels de Malpedia, une nouvelle base de données de malwares, inspirée par une présentation d'une édition précédente.

Un organisateur constate aussi cet élargissement des botnets à la compréhension des malwares. « Oui, la thématique a un peu dévié. Le malware est la partie visible de l'iceberg. Les présentations parlaient tout de même beaucoup de l'écosystème, de l'économie de ceux qui propagent les malwares, ou de ceux qui revendent des accès à des machines compromises pour faire du rebond, du proxy, du spam, de la fraude publicitaire... Le botnet est moins visible cette année, mais en filigrane dans toutes les présentations ».

L'IA, une aide de plus en plus concrète contre les botnets

Cet article est réservé aux Abonnés et membres Premium

Déjà abonné ?

Publiée le 12 janvier 2018 à 09:00


Chargement des commentaires