Options Mon compte Next INpact
Affichage
Modifications sauvegardées
  • Smileys
  • Images
  • Commentaires par actu
  • Commentaires sous les news
  • Désactiver la version mobile
  • Taille de police
Close

Vous consultez la version mobile de ce contenu.

Cliquez ici pour être redirigé vers la version complète, ou attendez 5 secondes. Fermez ce pop-up pour continuer sur la version mobile.

5
secondes
Ne dites plus Smartphone ou Ordiphone, mais Mobile multifonction
Loi Crédits : cjp/iStock

Ne dites plus Smartphone ou Ordiphone, mais Mobile multifonction

Et pas e-couteau suisse ?
2 min

Au Journal officiel ce matin, une nouvelle liste de vocabulaire de l’informatique a été adoptée en France par l’inévitable commission d’enrichissement de la langue française, anciennement connue sous le nom de commission générale de terminologie.

Celle qui a pour objectif « de mettre à la disposition des services de l’État le vocabulaire français qu’ils sont de par la loi tenus d’utiliser à la place des termes et expressions équivalents en langues étrangères », s’est attaquée une nouvelle fois à de plusieurs piliers de l’écosystème des nouvelles technologies.

Un univers où la langue de Molière peine à trouver sa place, sans l’aide évidemment de cette instance qui a déjà traité « encre en poudre » (toner), « mot-dièse » (hashtag) ou « imagettes » (thumbnails) parmi les 850 termes répertoriés en septembre dernier. 

Dans une nouvelle salve, plusieurs expressions ont été passées à la moulinette de nos Super Dupont. Les « call scam » ou « missed call » deviennent ainsi des « appels-pièges », à savoir un « appel téléphonique ou minimessage incitant le destinataire, par un subterfuge, à appeler un numéro qui est surtaxé à son insu ».

« Fibronic » au lieu de « Fiber-optic »

« Fiber-optic » a lui aussi été francisé. Le bon terme dorénavant est « Fibronique ». Plus classiquement, « Internet of things » devient, sans surprise « Internet des objets ». Dans la même veine, « Net Neutrality » est traduit par « Neutralité de l’Internet ». Un principe « selon lequel un fournisseur d’accès à l’internet ou un opérateur de télécommunication doit garantir un traitement du trafic égal et non discriminatoire, quel que soit l’expéditeur, le destinataire ou le type et le contenu des données et des services ».

Ne dites plus « Content delivery network » ou CDN, mais « Réseau de diffusion de contenu ». Identiquement, « Réseau dorsal » doit l’emporter sur « Backbone », tout comme « Téléviseur connecté », préféré à « Smart TV » ou « Connected TV ».

De « l'ordiphone  » au « mobile multifonction »

Remarquons surtout que « Smartphone » devient maintenant en français « mobile multifonction » ou tout simplement « mobile ».

Pour la petite histoire, en 2009, la même commission avait opté pour une autre traduction, à savoir « Ordiphone ». Une expression adoptée aux forceps par le CSA et surtout par l’ANSSI.

Il faut dire que les autorités administratives, indépendantes ou non, ont l’impérieuse obligation d’utiliser ces expressions. Selon un décret de 1996, ces termes « sont obligatoirement utilisés à la place des termes et expressions équivalents en langues étrangères (…) dans les décrets, arrêtés, circulaires, instructions et directives des ministres, dans les correspondances et documents, de quelque nature qu'ils soient, qui émanent des services et des établissements publics de l'État ». 

traduction commission néologisme

Publiée le 11 janvier 2018 à 17:21


Chargement des commentaires