Options Mon compte Next INpact
Affichage
Modifications sauvegardées
  • Smileys
  • Images
  • Commentaires par actu
  • Commentaires sous les news
  • Désactiver la version mobile
  • Taille de police
Close

Vous consultez la version mobile de ce contenu.

Cliquez ici pour être redirigé vers la version complète, ou attendez 5 secondes. Fermez ce pop-up pour continuer sur la version mobile.

5
secondes
Le refus de priorité aux piétons bientôt verbalisable « à la volée » par caméra
Loi Crédits : iStock/marcoventuriniautieri

Le refus de priorité aux piétons bientôt verbalisable « à la volée » par caméra

Attention si vous n'êtes passages...
3 min

Le gouvernement prévoit d'étendre la liste des infractions pouvant être verbalisées à distance sans interpellation, par le biais de caméras (ou même par certains radars automatiques), aux refus de céder le passage aux piétons. La réforme devrait intervenir dès 2018.

Aux yeux de l’exécutif, la hausse de la mortalité des piétons (+19 % entre 2015 et 2016) et le « vieillissement programmé » de la population française « imposent des mesures fortes ». Outre une « adaptation des infrastructures routières » – passages piétons en tête, le Premier ministre Édouard Philippe a annoncé mardi 9 janvier qu’il souhaitait « rendre possible la constatation sans interception, notamment par vidéo-verbalisation, des infractions liées au non-respect des règles de priorité pour les piétons ».

Une infraction passible de 135 euros d’amende et d’un retrait de quatre points

Cet article est réservé aux Abonnés et membres Premium

Déjà abonné ?

Publiée le 12 janvier 2018 à 17:04


Chargement des commentaires