Options Mon compte Next INpact
Affichage
Modifications sauvegardées
  • Smileys
  • Images
  • Commentaires par actu
  • Commentaires sous les news
  • Désactiver la version mobile
  • Taille de police
Close

Vous consultez la version mobile de ce contenu.

Cliquez ici pour être redirigé vers la version complète, ou attendez 5 secondes. Fermez ce pop-up pour continuer sur la version mobile.

5
secondes
Canal+ et le cinéma vont finalement renouveler leur accord
Loi

Canal+ et le cinéma vont finalement renouveler leur accord

Tchitcha !
4 min

Happy end ! Canal+ et le cinéma français vont finalement signer aujourd’hui un nouvel accord de financement. Après la guerre, l’armistice a été atteint Rue de Valois, sous l’œil de Franck Riester, quelques heures avant le début des rencontres cinématographiques de Dijon.

Les mois à venir devaient s’annoncer compliqués pour les professionnels du cinéma. Le 18 octobre dernier, dans un courrier, Canal+ menaçait de ne pas renouveler l’accord multilatéral signé en 2015 avec la filière. Un accord arrivant à échéance le 31 décembre 2019.

La chaîne payante, l’un des plus gros contributeurs du cinéma français, y dénonçait l'accumulation des exigences du secteur, tout en se plaignant d’être la seule partie à faire des concessions, et ce, dans un contexte de restrictions budgétaires de plus en plus importantes.

Il faut dire que la contribution de Canal+ vers le cinéma avait été calculée à une période un peu plus faste : 3,61 € sur la base d’abonnements proposés à près de 40 euros. Toujours selon l’accord de 2015, la chaîne s’engageait à consacrer 12,5 % de son chiffre d’affaires à l’acquisition de films européens. Seulement, avec la fonte des années suivantes – perte de droits du foot, des abonnés sur le départ ou retranchés vers des formules moins onéreuses – la part du gâteau a eu des parfums de plus en plus léonins.

Guerre et paix 

Cet article est réservé à nos membres abonnés.

Publiée le 08 novembre 2018 à 10:18


Chargement des commentaires