Options Mon compte Next INpact
Affichage
Modifications sauvegardées
  • Smileys
  • Images
  • Commentaires par actu
  • Commentaires sous les news
  • Désactiver la version mobile
  • Taille de police
Close

Vous consultez la version mobile de ce contenu.

Cliquez ici pour être redirigé vers la version complète, ou attendez 5 secondes. Fermez ce pop-up pour continuer sur la version mobile.

5
secondes
Une connexion Internet à 10 Gb/s : des offres existent déjà, y compris en France
FAI Crédits : nadla/iStock

Une connexion Internet à 10 Gb/s : des offres existent déjà, y compris en France

Xavier, si tu nous entends...
9 min

Les réseaux filaires à 10 Gb/s deviennent abordables pour le grand public, mais qu'en est-il d'une connexion à Internet ? Les offres FTTH actuelles sont généralement « limitées » à 1 Gb/s, mais on peut déjà aller au-delà chez certains, notamment Netalis en France. Une tendance qui va s'accélérer.

Les réseaux Ethernet en 10 Gb/s (10 GbE) se démocratisent pour le grand public, avec la baisse de prix des routeurs et des switchs, ainsi que l'intégration de ports capables de gérer ce débit sur certaines cartes mères. Les NAS aussi suivent le mouvement, que ce soit avec des ports natifs ou via des cartes filles vendues séparément. Même le Mac Mini d'Apple s'y met !

Le 10 Gb/s arrive (doucement) chez les FAI

À travers le monde, les fournisseurs d'accès à Internet (FAI) commencent à sauter le pas. L'annonce la plus médiatique sur le vieux continent est certainement celle du suisse Salt (racheté en 2015 par Xavier Niel) et son forfait Fiber promettant 10 Gb/s symétriques. Elle a été lancée en mars pour 49,95 francs suisses par mois (environ 43,7 euros).

D'autres FAI proposent aussi du 10 Gb/s, en Corée du Sud et à Singapour par exemple. En France, le 10 GbE est encore inexistant hors fibre dédiée (FTTO). Les offres FTTH actuelles sont limitées à 1 Gb/s aussi bien pour le grand public que les professionnels, à une exception près pour l'instant : le FAI régional Netalis.

Son offre NetaLink Ultra à 10 Gb/ a été annoncée début octobre et le premier client FTTH 10 Gb/s devrait être raccordé avant la fin de l'année. Son fondateur et président Nicolas Guillaume revient pour nous sur les enjeux de son projet « exécuté en moins d'un an ». Pour lui, « les clients sont en appétence et c'est le moment d'y aller ». 

D'autres suivront rapidement, notamment chez les plus gros. Orange et SFR ont déjà mené des expérimentations et certains pensent que la Freebox v7 (évoquée par Free depuis six ans) pourrait être en 10 Gb/s, ou en profiterait dans un second temps. Cette box (ou ces box) sera en effet en place plusieurs années, elle devra donc être faite pour durer.

Elle devra bien se préparer à l'explosion du 10 GbE et/ou du Multi-Gig qui sera une réalité un jour ou l'autre. Même si certains opérateurs, comme Orange, ne semblent pas penser que ce sera pour tout de suite.

Notre dossier sur les réseaux à 1 Gb/s ou plus :

En 10 Gb/s, « Internet devient votre réseau local »

Cet article est réservé à nos membres abonnés.

Publiée le 08 novembre 2018 à 12:21


Chargement des commentaires