Options Mon compte Next INpact
Affichage
Modifications sauvegardées
  • Smileys
  • Images
  • Commentaires par actu
  • Commentaires sous les news
  • Désactiver la version mobile
  • Taille de police
Close

Vous consultez la version mobile de ce contenu.

Cliquez ici pour être redirigé vers la version complète, ou attendez 5 secondes. Fermez ce pop-up pour continuer sur la version mobile.

5
secondes
Bandes-annonces : Overlord, Aquaman, Once Upon A Deadpool, Glass, My beautiful boy
Cinéma

Bandes-annonces : Overlord, Aquaman, Once Upon A Deadpool, Glass, My beautiful boy

Et des combats de catch en famille
8 min

Cette semaine, l'action, l'aventure et l'horreur ont rendez-vous dans Overlord. Il y a également deux comédies : Mauvaises herbes et Les Bonnes intentions. Du côté des bandes-annonces, les amateurs de superhéros seront servis avec Aquaman, Deadpool et Glass. Si vous préférez le catch alors Fighting with my family devrait vous plaire.

Des zombies nazis (Overlord) face aux bonnes intentions d'Agnès Jaoui

Demain, Overlord sera de sortie dans les salles obscures. Il s'agit d'un film d'épouvante un peu particulier, produit par J.J. Abrams : « À la veille du débarquement, un groupe de parachutistes est largué en France occupée. Alors qu’ils luttent pour accomplir ce qui ressemble à une mission impossible, ils tombent sur un laboratoire secret dans lequel sont menées des expériences surnaturelles, aussi étranges que terrifiantes ». Overlord est interdit aux moins de 16 ans.

Changeons complètement de sujet avec Les bonnes intentions d'Agnès Jaoui. L'actrice y incarne une quinquagénaire surinvestie dans l'humanitaire, au point de délaisser sa propre famille. Elle va être mise en concurrence dans le centre social où elle travaille et va alors « embarquer ses élèves en cours d'alphabétisation, avec l'aide d'un moniteur passablement foireux, sur le hasardeux chemin du Code de la route ».

Semaine pastorale : Kheiron la mauvaise herbe, Vincent Lacoste le tuteur

Une autre comédie (moins dramatique) est également à l'affiche : Mauvaises Herbes, de et avec Kheiron. Cette fois-ci, nous suivons Waël, un ancien enfant des rues qui vit en banlieue parisienne, et une femme à la retraite,  Monique (Catherine Deneuve). Ensemble, ils vivent de petites arnaques : « Sa vie prend un tournant le jour où un ami de cette dernière, Victor, lui offre, sur insistance de Monique, un petit job bénévole dans son centre d’enfants exclus du système scolaire. Waël se retrouve peu à peu responsable d’un groupe de six adolescents expulsés pour absentéisme, insolence ou encore port d’arme. De cette rencontre explosive entre "mauvaises herbes" va naître un véritable miracle ».

Enfin, un drame : Amanda, avec Vincent Lacoste dans le rôle principal. « Paris, de nos jours. David, 24 ans, vit au présent. Il jongle entre différents petits boulots et recule, pour un temps encore, l'heure des choix plus engageants. Le cours tranquille des choses vole en éclats quand sa sœur aînée meurt brutalement. Il se retrouve alors en charge de sa nièce de 7 ans, Amanda ».

Aquaman, Deadpool et Glass ... trouvez l'intrus

Universal a mis en ligne une nouvelle bande-annonce pleine d'action pour Glass, la suite d'Incassable et Split, avec M. Night Shyamalan aux commandes dans tous les cas. Pour rappel, Incassable met en scène Bruce Willis (David Dunn), qui fait également une apparition à la fin de Split, et Samuel L. Jackson (Elijah Price ou Mr Glass). Ils se retrouveront donc une nouvelle fois dans Glass, avec James McAvoy (Kevin Wendell Crumb) et ses multiples personnalités dévoilées dans Split. Vous suivez ? Quoi qu'il en soit, le film est attendu pour le 16 janvier 2019.

Warner Bros a mis en ligne une nouvelle bande-annonce pour Aquaman, qui sortira le 19 décembre 2018. « Personnage légendaire depuis 70 ans, Aquaman est le Roi des Sept Mers, régnant à contrecœur sur Atlantis. Pris en étau entre les Terriens qui détruisent constamment la mer et les habitants d'Atlantis prêts à se révolter, Aquaman doit protéger la planète tout entière… » ; bref rien d'exceptionnel pour tout superhéros qui se respecte un peu. Mais pour y arriver, « il faut plus qu'un roi : il faut un héros ». Une pléiade d'acteurs de renom sont au casting : Jason Momoa, Amber Heard, Patrick Wilson, Nicole Kidman et Willem Dafoe.

Puisqu'on parle de superhéros, sachez que Deadpool reviendra prochainement dans Once Upon A Deadpool. Il ne s'agit pas vraiment du troisième volet des aventures, mais d'une version PG-13 – Accord parental recommandé, film déconseillé aux moins de 13 ans selon la classification américaine – du superhéros aussi invincible que violent et grossier dans les deux premiers opus.

Sorry to Bother You et Back to School : deux manières de gravir les échelons

Universal Pictures présente Back to School avec Kevin Hart et Tiffany Haddish. Le pitch a déjà été vu et revu à de nombreuses reprises : « Un groupe d'adultes inadaptés est forcé de retourner sur les bancs de l'école pour repasser leurs examens de fin d'année du lycée ». Bref, de l'humour potache pour les amateurs du genre. Au cinéma le 5 décembre.

Le studio enchaine avec une seconde comédie qui sortira le 16 janvier : Sorry to Bother You. Voici le résumé : « Après avoir décroché un boulot de vendeur en télémarketing, Cassius Green bascule dans un univers macabre en découvrant une méthode magique pour gagner beaucoup d'argent. Tandis que sa carrière décolle, ses amis et collègues se mobilisent contre l'exploitation dont ils s'estiment victimes au sein de l'entreprise. Mais Cassius se laisse fasciner par son patron cocaïnomane qui lui propose un salaire au-delà de ses espérances les plus folles ».

Vie de famille : drogue dans My beautiful boy, catch dans Fighting with my family

My beautiful boy (6 février 2019) plonge dans la vie d'une famille déchirée entre l'espérance, la drogue, la déception et l'incompréhension : « Pour David Sheff, la vie de son fils, Nicolas, un jeune homme brillant, sportif, à l’esprit vif et cultivé, était déjà toute tracée : à ses 18 ans, Nic était promis à une prestigieuse carrière universitaire.  Mais le monde de David s’effondre lorsqu’il réalise que Nic a commencé à toucher à la drogue en secret dès ses 12 ans. De consommateur occasionnel, Nic est devenu accro à la méthamphétamine et plus rien ne semble possible pour le sortir de sa dépendance. Réalisant que son fils et devenu avec le temps un parfait étranger, David décide de tout faire pour le sauver ».

La MGM dévoile Fighting with my family, la vie d'une famille de catcheurs avec Dwayne Johnson (The Rock) bien évidemment. Alors que Paige et Zak ont l'opportunité de participer au WWE (World Wrestling Entertainment), le talent des deux enfants et leur relation vont être mis à rude épreuve. Ce film est basé sur une histoire vraie. La sortie est prévue pour le mois de février aux États-Unis. 

Une favorite avide de pouvoir, Starr veut faire éclater la vérité

La 20th Century Fox France replonge dans l'histoire de la France au début du XVIIIe siècle avec La Favorite de Yórgos Lánthimos. Olivia Colman, Emma Stone, Rachel Weisz et Nicholas Hoult sont au casting de ce film, dont la sortie est fixée au 6 février. Lorsqu'elle arrive à la cour, Abigail Hill est prise sous son aile par Lady Sarah qui gouverne à la place de la reine Anne dont la santé est fragile.

Elle va alors saisir « l’opportunité de renouer avec ses racines aristocratiques. Alors que les enjeux politiques de la guerre absorbent Sarah, Abigaïl quant à elle parvient à gagner la confiance de la reine et devient sa nouvelle confidente. Cette amitié naissante donne à la jeune femme l’occasion de satisfaire ses ambitions, et elle ne laissera ni homme, ni femme, ni politique, ni même un lapin se mettre en travers de son chemin ». 

La Favorite

Dans La haine qu'on donne, la jeune fille Starr est témoin de la mort de son meilleur ami d’enfance (Khalil) tué par balles par un officier de police lors d'un contrôle de la route. « Confrontée aux nombreuses pressions de sa communauté, elle doit trouver sa voix et se battre pour ce qui est juste ». Au cinéma le 23 janvier.

Le studio a également mis une nouvelle bande-annonce pour Alita : Battle Angle dont la sortie est pour rappel prévue le 13 février prochain. Il s'agit d'une adaptation du manga Gunnm de Yukito Kishiro. De son côté, la nouvelle adaptation de Dumbo par Tim Burton se dévoile dans une nouvelle vidéo, comme nous l'avons déjà signalé dans Le Brief. L'éléphant volant débarquera sur grand écran le 27 mars prochain.

Un mariage royal et un défilé de mode sur Netflix

Dans 10 jours, Netflix mettra en ligne The Royal Wedding, la suite de A Christmas Prince, un conte de noël sur fond de mariage royal, de château enneigé et des « lourdes responsabilités » sur les épaules de la jaune mariée.

Enchainons avec des concours de beauté et une mère absente dans Dumplin' : « Willowdean (Danielle Macdonald), une adolescente spontanée aux formes généreuses surnommée Will par ses amies et Quenelle par sa mère (Jennifer Aniston). Fascinée par Dolly Parton, Will écoute les chansons de son idole en boucle. Ignorant les commentaires désobligeants sur son poids, Will décide un jour de s'inscrire au Miss ». L'histoire est inspirée du livre éponyme de Julie Murphy et sera mise en ligne le 7 décembre.

Paramount et Netflix main dans la main

La plateforme de streaming a aussi mis en ligne une vidéo pour The Protector, dont l'action se déroule dans Istanbul et qui sera disponible le 14 décembre. Voici le pitch : « Une ville, un héros. Un ennemi mortel, et des dizaines de fidèles ». Netflix annonce au passage la date de sortie de la troisième saison des Désastreuses aventures des orphelins Baudelaire : le 1er janvier.

Enfin, la plateforme de streaming s'est trouvée un allié de poids parmi les majors du cinéma : la Paramount, propriété de Viacom. L'accord signé entre les deux parties annonce la production de plusieurs films du studio pour la plateforme, mais aucun détail (notamment la durée et les montants) n'a été dévoilé.

Selon le patron de la Paramount Jim Gianopoulos, il s'agit de trouver une « nouvelle source de revenus » pour son groupe. Une position a contre courant de celle de Disney et Warner, qui ont tous les deux décidé de lancer leur propre plateforme de streaming maison (en plus de leur participation dans Hulu) plutôt que s'associer avec une déjà existante. 

Comme toujours, n'hésitez pas à nous signaler les films qui vous intéressent via les commentaires ou bien sur ce sujet dédié aux critiques cinéma de notre forum.

Publiée le 20 novembre 2018 à 18:00


Chargement des commentaires