Options Mon compte Next INpact
Affichage
Modifications sauvegardées
  • Smileys
  • Images
  • Commentaires par actu
  • Commentaires sous les news
  • Désactiver la version mobile
  • Taille de police
Close

Vous consultez la version mobile de ce contenu.

Cliquez ici pour être redirigé vers la version complète, ou attendez 5 secondes. Fermez ce pop-up pour continuer sur la version mobile.

5
secondes
#Flock paré à se gaver
Dessins

#Flock paré à se gaver

Comme une oie
1 min

Comme chaque samedi à 13h37 (ou presque), Flock pose son regard acide sur l'actualité dans le domaine numérique. Il publie ainsi une chronique regroupant cinq (ou six) dessins en rebond sur nos articles.

Vous pensiez que, tout comme #LeBrief, Flock était déjà parti en congés ? Eh bien non. Il produira d'ailleurs une série spéciale sur l'année qui vient de s'écouler que vous pourrez découvrir dès la semaine prochaine.

Aujourd'hui, il a décidé de revenir sur le retour d'INpact Hardware, 18 ans après la création du site. Mais aussi sur les nouveaux déboires de Facebook en matière de vie privée, ceux de Twitter en bourse, ceux qui attendent la loi anti-infox, la reconnaissance faciale qui va s'appliquer dans certains lycées en France ou encore le sismomètre français d'Insight : SEIS.

Cette chronique est financée grâce au soutien de nos abonnés. Vous pourrez la retrouver en accès libre dès la semaine prochaine, comme toutes les précédentes publications de Flock dans nos colonnes.

  • INpact Hardware est en ligne, testez le nouveau site
  • InSight : le sismomètre français SEIS est posé sur le sol martien
  • Facebook s’explique sur les accès privilégiés d’entreprises aux données, dont les messages privés
  • Airbus et Twitter chutent en bourse
  • Un système de reconnaissance faciale testé à l’entrée de deux lycées du Sud de la France
  • Validée par le Conseil constitutionnel, la loi « Fake news » s’annonce délicate à appliquer

Publiée le 22 décembre 2018 à 15:00


Chargement des commentaires