Options Mon compte Next INpact
Affichage
Modifications sauvegardées
  • Smileys
  • Images
  • Commentaires par actu
  • Commentaires sous les news
  • Désactiver la version mobile
  • Taille de police
Close

Vous consultez la version mobile de ce contenu.

Cliquez ici pour être redirigé vers la version complète, ou attendez 5 secondes. Fermez ce pop-up pour continuer sur la version mobile.

5
secondes
Chrome 73 disponible, Qwant proposé comme moteur de recherche alternatif : comment changer ?
Navigateurs

Chrome 73 disponible, Qwant proposé comme moteur de recherche alternatif : comment changer ?

Simple comme un clic
2 min

Il est désormais possible de choisir Qwant comme moteur de recherche dans Chrome, d'un simple clic. Un mouvement initié par Google avec la version 73 de son navigateur, mais limité à la France pour le moment.

La dernière version de Chrome vient d'être mise en ligne. Comme toujours, elle propose un certain nombre d'améliorations, notamment pour les PWA, mais aussi la bascule vers le thème sombre sous macOS. Elle ne semble par contre pas active sous Windows 10différent thèmes à activer manuellement sont à votre disposition. 

Mais l'une des nouveautés que nous avions repérée était très attendue : Qwant est désormais proposé comme moteur de recherche alternatif en France. Cela n'est par contre le cas que dans notre pays, bien que le service soit disponible dans de nombreuses langues.

Pour le moment, les équipes de développement de Chromium ne se sont pas exprimées concernant une éventuelle étendue, nous vérifierons ce qu'il en est sur la version 74.

Dans la pratique, cela signifie qu'un utilisateur français verra désormais Qwant proposé comme moteur de recherche activable d'un clic dans les paramètres de Chrome, accessibles depuis le menu à trois points en haut à droite de la fenêtre du navigateur. Il s'affiche donc aux côtés de Bing, Google et Yahoo.

Chrome 73 QwantChrome 73 Qwant
Les paramètres de Chrome 72 (à gauche) face à ceux de Chrome 73 (à droite)

Si DuckDuckGo, un moteur de recherche américain misant lui aussi sur la protection des données, est bien proposé dans certains pays, notamment en Europe, ce n'est pas le cas en France. Une segmentation que l'on a bien du mal à comprendre.

Bien entendu, cette incursion de Qwant dans Chrome n'est qu'une manière pour Google de montrer sa bonne volonté, tout en cherchant à garder les utilisateurs au sein de son navigateur, alors que la concurrence est de plus en plus rude. Il reste en effet un atout de taille du géant américain pour sa collecte de données et le maintien des internautes dans son écosystème.

Publiée le 13 mars 2019 à 08:00


Chargement des commentaires