Options Mon compte Next INpact
Affichage
Modifications sauvegardées
  • Smileys
  • Images
  • Commentaires par actu
  • Commentaires sous les news
  • Désactiver la version mobile
  • Taille de police
Close

Vous consultez la version mobile de ce contenu.

Cliquez ici pour être redirigé vers la version complète, ou attendez 5 secondes. Fermez ce pop-up pour continuer sur la version mobile.

5
secondes
#Flock est dans le flou
Dessins

#Flock est dans le flou

Où est le loup ?
1 min

Comme chaque samedi à 13h37, Flock pose son regard acide sur l'actualité dans le domaine numérique. Il publie ainsi une chronique regroupant cinq ou six dessins en rebond sur nos articles.

Alors que l'on a eu droit cette semaine à la publication de la première photo d'un trou noir, l'ensemble du secteur numérique semble dans le flou ou cherche à y voir plus clair. 

C'est valable pour la presse qui multiplie les initiatives pour se trouver de nouvelles rentes, notamment à travers le droit voisin en Europe, avec l'aide du Ministère de la culture. Mais aussi le G7 qui veut faire d'Internet un endroit « ouvert, libre, stable et sécurisé », une manière polie de dire qu'il cherche un moyen de le verrouiller à son avantage.

Pendant ce temps, à la NASA, on joue au jeu des sept différences grâce à des jumeaux dont l'un a passé un an dans l'espace. Facebook s'attarde de son côté sur la gestion du compte des seuls utilisateurs qui n'ont pas grand chose à lui reprocher ces dernières années : les personnes décédées.

Cette chronique est financée grâce au soutien de nos abonnés. Vous pourrez la retrouver en accès libre dès la semaine prochaine, comme toutes les précédentes publications de Flock dans nos colonnes.

  • Le ministère de la Culture prépare la mise en œuvre du droit voisin des éditeurs de presse
  • La NASA compare les jumeaux Kelly, l'un des deux ayant passé un an dans l'espace
  • Grand débat : la « méthodologie » utilisée pour le traitement des données sera rendue publique
  • Compte d'une personne décédé : Facebook ajoute une section hommage et renforce ses outils
  • Le G7 veut faire du cyberespace un endroit « ouvert, libre, stable et sécurisé »

Publiée le 13 avril 2019 à 13:37


Chargement des commentaires