Options Mon compte Next INpact
Affichage
Modifications sauvegardées
  • Smileys
  • Images
  • Commentaires par actu
  • Commentaires sous les news
  • Désactiver la version mobile
  • Taille de police
Close

Vous consultez la version mobile de ce contenu.

Cliquez ici pour être redirigé vers la version complète, ou attendez 5 secondes. Fermez ce pop-up pour continuer sur la version mobile.

5
secondes
Renaissance de Next INpact : on a besoin de vous
Annonces Crédits : Gerd Altmann de Pixabay

Renaissance de Next INpact : on a besoin de vous

Partager la vérité, qu'elle plaise ou non
4 min

En 2000, il pousse son cri primal. À l'âge de 3 ans, petit INpact devient professionnel. À 9 ans, il propose un accès payant sans pub, à la demande de sa communauté. 13 bougies sur son gâteau et voilà les premiers paywalls. À 17 ans, tous ses contenus d'investigation deviennent payants. Il a pu ainsi renforcer son indépendance au fil de son adolescence. À l’horizon de ses 20 ans, Next INpact doit poursuivre son envol et asseoir sa maturité.

De longue date, nous savons qu’une information de qualité n’est pas vraiment rentable avec un modèle gratuit. Il nous contraindrait à des news à « clics » et autres publirédactionnels que nous refusons catégoriquement.

Next INpact : un journal en ligne INdépendant sur les nouvelles technologies

Next INpact a toujours eu pour vocation d'informer les internautes sur les nouvelles technologies et leurs enjeux. Nous avons tant à écrire pour couvrir l'ensemble des informations dont nous disposons. C'est pour cela que Next INpact doit poursuivre son développement en cherchant des financements.

Notre force reste notre INdépendance : 76 % appartiennent à Christophe Neau, 10 % à Christophe Buton, 5 % à Marc Rees, 5 % à Paco, 2 % à Vincent Audigier et enfin 2% à Tristan Croiset. Nous devons la conserver à tout prix. Elle nous permet de bénéficier d'une ligne éditoriale libre et d'une charte déontologique dans l'intérêt du lecteur. Mieux, elle vous garantit un réel respect de la vie privée, une publicité propre et une vraie relation humaine avec notre communauté.

Un modèle économique qui garantit notre INdépendance

Notre modèle économique repose sur l'abonnement payant, mais également sur la publicité sans traceurs ainsi que sur le mécénat et les dons. Pour accroître le nombre de nos abonnés, nous devons multiplier le nombre d'articles chaque jour. Seuls le mécénat et les dons nous permettront de rédiger un nombre d'articles d'investigation plus conséquents à court terme et, ainsi, de nous développer en toute INdépendance pour devenir la référence sur l'actualité IT francophone. De plus en plus de journalistes manifestent leur envie de produire du contenu sur Next INpact. Nous comptons sur vous.

Dans le cadre de médias reconnus IPG (Information Politique et Générale), comme Next INpact, ce dispositif ouvre droit à une défiscalisation des dons à hauteur de 66 % du montant du don pour l’impôt sur le revenu pour les particuliers, dans la limite de 20 % du revenu imposable (Art 200 du CGI), et, pour les entreprises, à une réduction d'impôt égale à 60 % du montant du don (IR ou IS) dans la limite de 5 ‰ du chiffre d'affaires (Art 238 bis du CGI).

Où en sont nos projets ?

Nous venons enfin de boucler le contenu du magazine. Nous allons maintenant procéder à sa correction orthographique puis à son maquettage. Nous vous tiendrons au courant des avancées dans un tout prochain billet.

Nous tenons une fois de plus à nous excuser pour l'énorme retard de livraison du magazine. Nous avons mal jaugé le temps nécessaire à sa rédaction et étions mal organisés. Ajoutez à cela des contraintes au sein de la rédaction qui ont finalement déstabilisé davantage encore les délais promis. Si un prochain numéro était prévu, nous le gèrerions bien sûr différemment.

S’agissant de NextINpact.com, nous avons souhaité sortir les bons plans afin que le site n’héberge que du contenu journalistique. Ils seront hébergés sur le site bonsplans.tech en PWA qui sortira très prochainement. Toutefois, les bons plans resteront affichés dans la colonne de droite pour que chacun puisse profiter d’un récapitulatif hebdomadaire sur Next INpact. Nous allons également rafraîchir le site touslesforfaits.fr (toujours en PWA) dans les semaines à venir. Nous pouvons vous annoncer dès à présent que les filtres seront mieux adaptés aux nouvelles offres mobiles. L’objectif est d’apporter un coup de main toujours plus efficace aux consommateurs perdus dans la jungle des opérateurs.

Ce n’est pas tout. La version 7 en PWA de Next INpact est prévue dans quelques mois. Elle correspondra enfin à notre nouvelle ligne éditoriale en place depuis plusieurs mois.

Enfin, je vais, en tant que fondateur de votre journal, communiquer régulièrement avec notre communauté via les billets de blog. Je vous informerai sur l'évolution de nos projets, nos financements, nos prévisions ainsi que sur le quotidien de Next INpact. Nous organiserons également des rencontres INpactiennes avec l'équipe sur Bordeaux, Paris et ailleurs.

Je tiens à remercier toute l'équipe de Next INpact pour son dévouement et son travail acharné pour proposer un contenu de qualité. Une équipe réduite à sept journalistes, certes, mais motivée comme aux premiers jours. Nous souhaitons la bienvenue à Jean-Marc Manach, qui vient de nous rejoindre. 

Je tiens surtout à remercier nos lecteurs, nos abonnés et tous ceux qui nous suivent depuis des années, sans qui tout cela n'existerait pas.

Nous comptons sur votre soutien, et nous vous remercions infiniment pour ces 19 belles années à vos côtés, et au moins pour ces 19 prochaines années.

Publiée le 05 août 2019 à 16:30


Chargement des commentaires