Options Mon compte Next INpact
Affichage
Modifications sauvegardées
  • Smileys
  • Images
  • Commentaires par actu
  • Commentaires sous les news
  • Désactiver la version mobile
  • Taille de police
Close

Vous consultez la version mobile de ce contenu.

Cliquez ici pour être redirigé vers la version complète, ou attendez 5 secondes. Fermez ce pop-up pour continuer sur la version mobile.

5
secondes
En arrêt maladie, des photos de voyage sur Facebook ne justifient pas toujours un licenciement
Justice

En arrêt maladie, des photos de voyage sur Facebook ne justifient pas toujours un licenciement

Auchan en profiter
4 min

La cour d’appel de Poitiers vient d’invalider le licenciement d’un employé d'une grande surface, remercié après avoir publié des photos de voyage durant des périodes d’arrêt maladie. Les juges ont estimé que ces éléments ne suffisaient pas à prouver que le salarié s’était effectivement rendu à l’étranger.

Employé au rayon fruits et légumes d’un magasin Auchan, Monsieur X est licencié pour faute grave en octobre 2015, après plusieurs arrêts maladie. L’intéressé est effectivement absent à de nombreuses reprises, aux mois de mai et juillet, puis de manière continue d’août à la mi-octobre. Il avait été embauché, en CDI, en janvier 2015.

Dès le mois de juillet, l’employeur diligente un contrôle au domicile du salarié, à l’issue duquel le médecin signale que celui-ci était absent.

Dans sa lettre de licenciement, Auchan ne revient toutefois pas sur cet épisode. Le groupe explique à Monsieur X avoir « eu connaissance » de différents déplacements, rendus publics par ses soins « sur les réseaux sociaux » alors qu’il était en arrêt maladie.

Des séjours aux États-Unis, à l’île de Ré...

Cet article est réservé à nos membres abonnés.

Publiée le 08 octobre 2019 à 15:40


Chargement des commentaires