Options Mon compte Next INpact
Affichage
Modifications sauvegardées
  • Smileys
  • Images
  • Commentaires par actu
  • Commentaires sous les news
  • Désactiver la version mobile
  • Taille de police
Close

Vous consultez la version mobile de ce contenu.

Cliquez ici pour être redirigé vers la version complète, ou attendez 5 secondes. Fermez ce pop-up pour continuer sur la version mobile.

5
secondes
La Manif Pour Tous condamnée pour avoir parasité un hashtag de la SPA
Justice Crédits : Carrigphotos/iStock

La Manif Pour Tous condamnée pour avoir parasité un hashtag de la SPA

Un papa, une maman, un parasite
5 min

Dans un arrêt rendu le 20 décembre 2019, la cour d’appel de Paris a condamné la Manif pour Tous à verser 15 000 euros de réparation à la Société protectrice des animaux. Il lui a été reproché d’avoir notamment repris le hashtag #JeVousFaisUneLettre, fer de lance d’une campagne de la SPA lancée en avril 2016.

Le 16 avril 2016, la Société protectrice des animaux lançait une campagne nationale pour dénoncer la torture faite aux animaux dans le cadre de l’abattage, de l’expérimentation animale et de la corrida. 

Avec le hashtag #JeVousFaisUneLettre, reprenant la célèbre prose de Boris Vian, elle invitait les internautes à réagir à la maltraitance animale et à contacter le chef de l’État. Cette campagne a fait l’objet de nombreuses reprises dans la presse…mais elle a aussi inspiré l’association La Manif Pour Tous et la fondation Jérôme Lejeune. 

Selon le résumé fait par la justice, dès le 23 avril, ces deux structures ont affiché « sur leurs sites Internet respectifs des visuels rappelant celui des affiches de la SPA pour traiter des causes qui leurs sont propres à savoir, pour la première, le refus de la GPA et de la PMA pour les couples de même sexe, et pour la seconde, 'l’eugénisme’ des bébés porteurs de la trisomie 21, l’avortement 'tardif’ et l’euthanasie ». 

Deux images valant deux mille mots :

#jevousfaisunelettre#jevousfaisunelettre

Reprendre un hashtag, c'est légal ?

Cet article est réservé à nos membres abonnés.

Publiée le 07 janvier 2020 à 14:47


Chargement des commentaires