Options Mon compte Next INpact
Affichage
Modifications sauvegardées
  • Smileys
  • Images
  • Commentaires par actu
  • Commentaires sous les news
  • Taille de police
Close

Vous consultez la version mobile de ce contenu.

Cliquez ici pour être redirigé vers la version complète, ou attendez 5 secondes. Fermez ce pop-up pour continuer sur la version mobile.

5
secondes
Le nouvel Edge est disponible pour Windows et macOS
Navigateurs

Le nouvel Edge est disponible pour Windows et macOS

Le reste pour bientôt
2 min

Comme prévu, le nouveau navigateur de Microsoft est disponible au téléchargement. Tous les utilisateurs sous Windows 7, 8.1, 10 et macOS peuvent l’installer. D’autres moutures sont en préparation pour Linux et Windows on ARM.

Ce nouvel Edge, souvent surnommé « Edgium », est né de l’abandon de l’ancien moteur. Microsoft s’est servi du projet Chromium, dont il est devenu l’un des plus gros participants depuis deux ans. Conséquences directes : le navigateur est open source et multiplateforme.

L’installation du navigateur remplace automatiquement l’ancien, qui disparaît de Windows. Si vous aviez des extensions, elles sont migrées vers leurs équivalents. Il ne devrait pas y avoir de problèmes dans la grande majorité des cas, car les extensions du nouvel Edge sont en fait celles de Chrome, sans ou avec peu de modifications (modèle identique).

Le premier lancement d’Edge ouvrira un petit assistant que vous guidera dans la configuration initiale. Vous y serez invité(e) à choisir le mode d’affichage de la page « Nouvel onglet », indiquer si vous souhaitez que les données (dont les favoris et mots de passe) soient synchronisées avec le compte Microsoft s’il a été détecté puis si vous souhaitez améliorer le produit en envoyant des statistiques d’utilisation (télémétrie).

EdgiumEdgeEdgium

Après quoi Edge devient utilisable. Par défaut, il récupère les informations présentes dans l’ancien navigateur, dont les favoris, l’historique et les mots de passe. En ouvrant le panneau Extensions, on peut également vérifier que tout est là. Notez qu’à la migration, elles sont installées mais désactivées. À l’utilisateur de les réactiver ensuite s’il le souhaite. Notez qu'Edge sait importer les données en provenance de Chrome et Firefox (depuis Paramètres > Profils), ou via un classique fichier HTML.

L’interface ne devrait bouleverser personne. Dans les grandes lignes, elle reprend les bases posées par Chrome et la plupart des manipulations sont les mêmes. Il ne faut pas s’attendre à retrouver cependant certaines capacités comme le support de Chromecast.

Nous reviendrons prochainement en détail sur le fonctionnement du navigateur, au sein de notre comparatif mettant en avant la vie privée et la sécurité.

  • Edgium
  • Edgium
  • Edgium
  • Edgium
  • Edgium
  • Edgium

Publiée le 15 janvier 2020 à 18:43


Chargement des commentaires