Options Mon compte Next INpact
Affichage
Modifications sauvegardées
  • Smileys
  • Images
  • Commentaires par actu
  • Commentaires sous les news
  • Taille de police
Close

Vous consultez la version mobile de ce contenu.

Cliquez ici pour être redirigé vers la version complète, ou attendez 5 secondes. Fermez ce pop-up pour continuer sur la version mobile.

5
secondes
Continuité pédagogique : des créneaux horaires pour « sauver » les ENT des collèges et lycées
Services Crédits : AntonioGuillem/iStock

Continuité pédagogique : des créneaux horaires pour « sauver » les ENT des collèges et lycées

Jean-Michel les bons tuyaux
8 min

Après un début de semaine chaotique suite à la fermeture des écoles, la situation s’améliore doucement pour les élèves et les enseignants, bien que l’accès aux espaces numériques de travail reste parfois compliqué. Pour tenter de juguler l’hémorragie,  les serveurs se renforcent. Des établissements demandent aux élèves et parents de respecter des plages horaires.

Depuis lundi 16 mars, l’ensemble des établissements scolaires sont fermés pour cause d’épidémie de Covid-19 en France. Afin d’assurer une continuité pédagogique, il est demandé aux enseignants et élèves de passer sur des outils numériques. C’est également le cas des employés qui doivent passer autant que possible au télétravail.

Contrairement à ce qu’annonçait fin février Jean-Michel Blanquer, ministre de l’Éducation nationale et de la Jeunesse, tout n’était pas « prêt ». Sans parler de l’impossibilité matérielle pour certains élèves et enseignants de sauter le pas du numérique, les serveurs n’ont tout simplement pas pu absorber l’explosion du nombre de connexions aux ENT (Espace Numérique de Travail). 

Face à cette onde de choc, nombreux sont ceux à être tombés dès les premières heures et à mettre plusieurs jours à se relever. Au fil de la semaine, la situation s’est doucement améliorée, des ordinateurs portables ont été prêtés à des élèves, les professeurs ont donné et récupéré du travail, mais tout n’est pas parfait, loin de là.

Les dernières directives incitent désormais l’ensemble de la communauté – enseignants, parents et élèves – à se connecter à des heures différentes pour éviter de surcharger les serveurs. 

Les « bonnes pratiques » en matière d’ENT

Cet article est réservé à nos membres abonnés.

Publiée le 23 mars 2020 à 11:31


Chargement des commentaires