Options Mon compte Next INpact
Affichage
Modifications sauvegardées
  • Smileys
  • Images
  • Commentaires par actu
  • Commentaires sous les news
  • Taille de police
Close

Vous consultez la version mobile de ce contenu.

Cliquez ici pour être redirigé vers la version complète, ou attendez 5 secondes. Fermez ce pop-up pour continuer sur la version mobile.

5
secondes
10 ans de Falcon 9 : SpaceX a changé les règles du jeu
Espace

10 ans de Falcon 9 : SpaceX a changé les règles du jeu

Et c’est pas fini…
8 min

Voilà exactement 10 ans, après avoir frôlé la faillite, SpaceX faisait décoller sa première fusée Falcon 9. Le début d’une longue aventure qui a révolutionné l’accès à l’espace : récupération et réutilisation des premiers étages, baisse des coûts pour les mises en orbite ou récemment encore l’envoi de deux hommes sur la Station spatiale internationale.

SpaceX (Space Exploration Technologies Corp.) en tant que société n’est pas toute jeune. Elle vient même de fêter sa majorité (au moins en France) puisqu’elle a été créée en mai 2002. Pendant quelques années, elle a développé sa propre fusée Falcon, avant d'effectuer un premier lancement en mars 2006. Ce fut un échec… et pas le seul.

Les deux suivants n’étaient pas plus réjouissants : de nouveaux des échecs en mars 2007 et août 2008. Quelques semaines plus tard, SpaceX sortait finalement la tête de l’eau : le 28 septembre 2008, Falcon1 s’envole vers l’espace avec une charge utile de démonstration (RatSat). Une bouffée d’air alors que la société était au bord du gouffre et qu’Elon Musk avait failli plier boutique. L'année 2008 fut « la pire de sa vie ».

Un succès important pour SpaceX, mais pas seulement : c’était la première fois qu’une fusée privée réalisait une opération du genre. Le premier client commercial arrive un peu moins d’un an plus tard, avec le satellite RazakSAT d’ATSB. Il est mis en orbite par le cinquième et dernier vol de Falcon 1. Déjà à l’époque, des caméras embarquées permettant d’avoir une vision depuis les premier et second étages.

Moins d’un an plus tard, la première version de Falcon 9 entrait en piste, avec succès. Pas de satellite à placer en orbite, mais une maquette de la capsule Dragon pour le transport de fret (utilisé pour le ravitaillement de la Station spatiale internationale). C’était le début d’une nouvelle aventure et, 10 ans plus tard, Falcon 9 est devenu un poids lourd dans les lanceurs spatiaux, faisant de l’ombre à Ariane 5 et même au futur lanceur européen Ariane 6.

Falcon 9 enchaîne les réussites dès ses premiers lancements

Cet article est réservé à nos membres abonnés.

Publiée le 04 juin 2020 à 17:42


Chargement des commentaires